Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ferme, la Moignerie (Plerguer)

Dossier IA35044542 inclus dans Écart, la Moignerie (Plerguer) réalisé en 2006

Fiche

  • Vue générale sud
    Vue générale sud
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • étable à vaches
    • étable à chevaux
    • cellier
    • porcherie

Á rapprocher de

Parties constituantes non étudiées étable à vaches, étable à chevaux, cellier, porcherie
Dénominations ferme
Aire d'étude et canton Ille-et-Vilaine - Châteauneuf d'Ille-et-Vilaine
Adresse Commune : Plerguer
Lieu-dit : la Moignerie
Cadastre : 1982 D3
Bien que ce bâtiment possède un linteau daté de 1800 ; le bâtiment a été remanié par la suite. En effet, la forme des gerbières notamment témoigne de l'architecture du début du 20e siècle. Toutefois, il est fort possible que seule la partie haute de la construction ait été remaniée car la disposition intérieure, notamment la forte section des poutres de la salle correspond parfaitement à l'époque de la date portée en façade, à savoir 1800. Le bâtiment a été surélevé en moellon de granite, alors que le reste de la maçonnerie est en moellon de schiste ; c'est probablement au début du 20e siècle que la pente de toit a été diminuée et que les murs ont été surélevés. Il est possible que le bâtiment ait été couvert en chaume à l'origine.
Période(s) Principale : 1er quart 19e siècle
Principale : 1er quart 20e siècle
Dates 1800, porte la date

Ce bâtiment est élevé en moellon de granite et de schiste ; il possède une toiture à longs pans couverte d'ardoise. Il s'élève sur trois niveaux : rez-de-chaussée, premier étage et comble. L'accès au comble se fait par des portes hautes pendantes. Les encadrements de baies sont en pierre de taille de granite, le linteau de l'une des portes témoigne de l'inscription suivante : 1800/LORAM : MARTIN I LEBRET. Le patronyme Martin est d'ailleurs séparé en deux parties par une fleur de lys. En ce qui concerne les dépendances, un cellier se trouve dans un appentis postérieur au nord. Des porcheries s'élèvent à l'est de la cour, elles sont construites en terre sur un solin de moellon de granite et de schiste. Au sud-est de la cour, se trouvent les étables et écuries, situées dans une construction en bauge également.

Murs granite
schiste
terre
moellon
Toit ardoise

Données complémentaires architecture IP35

HYPOI maison à deux foyers juxtaposés
HYPOE dépendances en appentis postérieur ; éclaté
STYL vernaculaire
MURS1 granite ; schiste ; moellon ; terre
SCLE1 1er quart 19e siècle ; 1er quart 20e siècle
DISTRIB simple en profondeur
ETAG 1
COMBLE comble à surcroît
MOUV à porte haute pendante
ACCESA 2
NATUA porte bâtarde décentrée
IAUT sans objet
ICHR typicum
IESP typicum
ICONTX intégré
SEL repéré
Statut de la propriété propriété privée