Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ferme, 30 chemin de Goasmeur, Goasmeur-Bihan (Trébeurden)

Dossier IA22007722 inclus dans Ville de Trébeurden réalisé en 2005

Fiche

Parties constituantes non étudiées édifice agricole, logement, cour
Dénominations ferme
Aire d'étude et canton Communes littorales des Côtes-d'Armor - Perros-Guirec
Adresse Commune : Trébeurden
Lieu-dit : Goasmeur-Bihan
Adresse : 30 chemin de Goasmeur
Cadastre : 1819 C2 1218, 1220 ; 2004 AB 143-147

La datation des bâtiments est comprise entre le 17ème siècle et le 1er quart du 20ème siècle. Cette ancienne ferme comprend un logis construit en 1674, remanié en 1844 (percement des baies), flanqué à droite d'un logement édifié en 1905 à l'emplacement d'un bâtiment figurant sur le cadastre de 1819 (dates portées). Elle comprend également une dépendance du 17ème siècle à l'arrière du logis et une dépendance datant de la même époque à l'avant, remaniée et reconvertie en logement au 19ème siècle. Une autre dépendance, également située à l'avant, date probablement de la 2ème moitié du 19ème siècle.

Période(s) Principale : 3e quart 17e siècle
Principale : 2e quart 19e siècle
Principale : 2e moitié 19e siècle , (?)
Principale : 1er quart 20e siècle
Dates 1674, porte la date
1844, daté par source
1905, daté par source

Ferme construite en moellons de granite. Elle comprend une partie habitation aspectée au sud-sud-ouest, formée par un logis ancien de plan rectangulaire simple en profondeur flanqué à droite d'un logement rapporté composé à l'origine de deux pièces. Le logis, dont la façade antérieure a été remaniée par le percement de nouvelles baies, est composé d'une pièce au rez-de-chaussée comprenant un kuz gwele* et d'un étage carré. Il est ouvert à l'arrière, au droit de l'entrée, d'une porte chanfreinée desservant une petite cour délimitée au nord par un mur de clôture percé d'une porte en plein cintre et à l'ouest par une dépendance perpendiculaire au logis. Le mur postérieur du logis présente une fontaine engagée dans la maçonnerie à droite de la porte et plusieurs trous de boulins. Le logement qui le flanque comporte, à gauche de l'entrée, une pierre portant gravé le monogramme du Christ (lettres J et S de part et d'autre d'une croix). A noter la présence d'une porte en plein cintre assurant la communication entre ces deux bâtiments. Deux dépendances sont également situées au-devant de la partie habitation. L'une, à gauche, est ouverte d'une grande baie en façade et associe sous le même toit deux pièces d'importance inégale, l'autre, à droite, remaniée et reconvertie en logement à deux pièces, est édifiée en gros moellons de granite et présente une porte en plein cintre murée au pignon.

Murs granite
moellon sans chaîne en pierre de taille
moellon
Toit ardoise, tuile mécanique
Étages rez-de-chaussée, 1 étage carré
Élévations extérieures élévation à travées
Couvertures toit à longs pans
toit en bâtière
pignon découvert
Typologies logis à pièce unique au rez-de-chaussée. Logis à deux pièces. Kuz gwele*. Cour fermée
États conservations remanié
Techniques sculpture
Représentations symbole christique

* Le kuz gwele est la dénomination vernaculaire de l'espace destiné à accueillir le lit. L'état de conservation général suggère une proposition de sélection.

Statut de la propriété propriété privée
Intérêt de l'œuvre à signaler

Annexes

  • 20052207064NUCB : Archives départementales des Côtes-d'Armor, 4 num 1/48, Numplan 7.

Références documentaires

Documents figurés
  • AD Côtes-d'Armor : 4 num 1/48, plans cadastraux parcellaires de 1819.

    Numplan 7, section C, 2ème feuille