Logo ={0} - Retour à l'accueil

Ferme, le Brignoux (Le Tronchet)

Dossier IA35045237 réalisé en 2006

Fiche

  • Vue générale sud
    Vue générale sud
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • étable à vaches
    • étable à chevaux

Á rapprocher de

Dossiers de synthèse

Parties constituantes non étudiéesétable à vaches, étable à chevaux
Dénominationsferme
Aire d'étude et cantonIlle-et-Vilaine - Châteauneuf d'Ille-et-Vilaine
AdresseCommune : Tronchet (Le)
Lieu-dit : le Brignoux
Cadastre : 1982 F1
En 1849, lors de la réalisation du cadastre, ce bâtiment existait déjà ; il était encore plus long qu'aujourd'hui. Par ailleurs, le fournil situé au sud existait également déjà à cette époque. Ce site est en effet mentionné par Paul Banéat comme étant celui d'un ancien manoir ayant appartenu aux de Penneleuc au début du 16e siècle. Pau Banéat parle de l'ancien manoir du Bignon, en effet, au milieu du 19e siècle, ce lieu était nommé le Brignon et non le Brignoux comme aujourd'hui. La partie la plus ancienne est la partie centrale du bâtiment, qui correspond à l'ancien logis. Cet ancien logis était composé d'une salle, possédant une cheminée monumentale en granite et d'une cuisine, vraisemblablement à l'arrière. En effet, la pièce du nord possédait également une cheminée sur le mur nord et un vaisselier sur le mur ouest. Ce logis présente les caractéristiques architecturales du début du 17e siècle : porte en plein cintre, appui saillant de la fenêtre, cheminée monumentale, forte section des poutres... Les dépendances situées de part et d'autre du logis semblent avoir été transformées à la charnière du 19e et du 20e siècle, probablement à l'époque où le nouveau logis a été construit au sud.
Période(s)Principale : 17e siècle

Ce bâtiment est édifié en moellon de granite ; les toitures sont couvertes d'ardoise. Les baies de la façade sud présentent majoritairement des encadrements en pierre de taille. La porte du logis est une porte en plein cintre ; la fenêtre possède un appui saillant et un linteau décoré d'une accolade. Le bâtiment possède un plan en "L" ; ainsi, le logis est composé de deux pièces, dont une à l'arrière. Les bâtiments situés de part et d'autre du logis sont d'anciennes dépendances.

Mursgranite
moellon
Toitardoise
Statut de la propriétépropriété privée