Logo ={0} - Retour à l'accueil

Ferme, Champs Massés du Haut (Baillé fusionnée en Saint-Marc-le-Blanc en 2019)

Dossier IA35049014 réalisé en 2010
Destinationsmaison
Dénominationsferme
Aire d'étude et cantonPays de Fougères - Saint-Brice-en-Coglès
AdresseCommune : Saint-Marc-le-Blanc
Lieu-dit : Baillé Champs Massés du Haut (les)
Précisionscommune fusionnée après inventaire Commune inventoriée sous le nom de Baillé

Construite à la fin du 16e siècle ou au début du 17e siècle, cette ancienne ferme a complétement été rénovée au début des années 2000. Malgré les modifications observées, la construction a gardé certaines caractéristiques intéressantes. On trouve notamment un décor typique d'accolade sur une porte et une disposition des ouvertures originelle, cependant une porte a été manifestement percée a posteriori. La maison à l'est porte la date de 1733, ce qui correspond certainement à la date de reconstruction de cette partie de la façade. La toiture a aussi été rénovée et percée de fenêtres de toit, tandis que la lucarne est plus ancienne et remonte certainement au début du 20e siècle. Une souche de cheminée couronnant le mur pignon est de la maison centrale a été supprimée lors de la rénovation, tandis que les deux autres ont été conservées.

Période(s)Principale : limite 16e siècle 17e siècle
Principale : 2e quart 18e siècle
Principale : limite 20e siècle 21e siècle
Dates1733, porte la date

La ferme est composée d'un bâtiment principal au centre complété par deux maisons qui s'appuient sur chaque mur pignon. On compte un rez-de-chaussée et un étage de combles. Le granite est utilisé en maçonnerie, avec de la pierre de taille pour les encadrements et les chaîne d'angle. On trouve deux types de granite, un granite jaune pour les parties anciennes et du granite bleu pour le linteau de la porte nouvelle. Ce sont les encadrements qui portent les décors : chanfreins, accolade sculptée et boules. La façade n'a pas d'organisation particulière, même si les ouvertures sont essentiellement percées sur la partie est du bâtiment, on y trouve notamment une imposte à grille. Les menuiseries ont été entièrement remplacées et les fenêtres et portes vitrées font perdre l'authenticité et le caractère originel de la façade.

Mursgranite
moellon
pierre de taille
Toitardoise
Étages1 étage carré, étage de comble
Élévations extérieuresélévation à travées
Couverturestoit à deux pans
Statut de la propriétépropriété privée

Annexes

  • 20113505007NUCA : Archives départementales d'Ille-et-Vilaine

    20103501438Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 011_35_74_bande05.

    20103501439Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 011_35_74_bande05.

    20103501440Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 011_35_74_bande05.

    20103501436Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 011_35_74_bande04.