Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ferme

Dossier IA35046809 réalisé en 2007

Fiche

Á rapprocher de

  • Château
    Saint-Jouan-des-Guérets, la Ville-aux-Oiseaux
  • Maison
    Saint-Jouan-des-Guérets, le Paradis

Dossiers de synthèse

Parties constituantes non étudiées grange, porcherie, étable à vaches, étable à chevaux
Dénominations ferme
Aire d'étude et canton Ille-et-Vilaine - Saint-Malo Nord
Adresse Commune : Saint-Jouan-des-Guérets
Lieu-dit : le Paradis
La construction des bâtiments qui composent cette ancienne ferme date vraisemblablement de la première moitié du 17e siècle. La forte pente de toiture, la poutraison de section importante ainsi que la cheminée monumentale en granite sont, entre autres, des éléments qui témoignent de l'architecture de cette époque de construction. Ces bâtiments abritaient une ferme, composée, d'ouest en est, de soues à cochons et d'une étable dans la partie sud-ouest en retour d'équerre et, dans la partie principale, d'une pièce à feu, d'une écurie et d'une grange. La pièce à feu témoigne d'une disposition étonnante dans la mesure où elle possède une hauteur de plafond conséquente. De plus, cette pièce à feu possède une cheminée sur le linteau de laquelle se trouve un écu martelé. Cette salle possède les dimensions et les dispositions d'une salle de lieu noble et non celles d'une salle de ferme. Le propriétaire actuel évoque le fait que ce lieu aurait peut-être été occupé par les propriétaires du château voisin de la Ville-aux-Oiseaux pendant la reconstruction de ce dernier au 18e siècle. En effet, ce lieu appartenait, comme d'autres fermes du secteur, aux propriétaires de ce château. De plus, sur le cadastre de 1834, ce lieu est mentionné comme la ferme de la Ville-aux-Oiseaux.
Période(s) Principale : 17e siècle

La maçonnerie des bâtiments qui composent ce lieu est réalisée en moellon de schiste et de granite. Les toitures à longs pans et à très forte pente sont couvertes d'ardoise. Les encadrements des différentes baies sont réalisés en pierre de taille de granite ainsi qu'en bois. Au sud-ouest, se trouve un bâtiment perpendiculaire au corps de bâtiment principal ; le pignon sud de cette partie est débordant. Par ailleurs, la salle du logis possède une hauteur de plafond exceptionnelle et une poutraison de forte section. Cette salle conserve une cheminée monumentale en granite dont le linteau est décoré, en partie centrale, d'un écu.

Murs granite
schiste
moellon
Toit ardoise

Données complémentaires architecture IP35

HYPOI sans objet
HYPOE en alignement ; en L
MURS1 granite ; schiste ; moellon
SCLE1 17e siècle
IAUT sans objet
ICHR typicum
IESP typicum
ICONTX intégré
SEL sélection possible
Statut de la propriété propriété privée