Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ferme, Trémegan (Trévérien)

Dossier IA35041223 réalisé en 2006

Fiche

  • Vue générale sud
    Vue générale sud
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • fournil
    • porcherie
    • cellier
    • étable à vaches
    • puits
    • grange
    • remise
Parties constituantes non étudiées fournil, porcherie, cellier, étable à vaches, puits, grange, remise
Dénominations ferme
Aire d'étude et canton Ille-et-Vilaine - Tinténiac
Adresse Commune : Trévérien
Lieu-dit : Trémegan
Cadastre : 1935 ZA
La première ferme construite sur ce site date de la seconde moitié du 19e siècle ; sur le cadastre de 1834, il n'existe en effet aucune trace d'une construction à cet emplacement. A cette époque, le logis est construit en moellon de schiste et possède des encadrements de baies en granite ; ce bâtiment correspond à la partie est du logis actuel. Par ailleurs, les dépendances situées au sud-est du logis sont contemporaines de ce dernier. Vers 1900 environ, une nouvelle pièce d'habitation est construite à l'ouest, dans le prolongement de l'ancien logis. Cette pièce supplémentaire est destinée aux anciens exploitants de la ferme, pour leur retraite. Le moellon de granite bleu de Lanhélin utilisé pour la maçonnerie et la souche de cheminée en brique indiquent une construction de cette époque. De plus, au milieu du 20e siècle, un mur en granite bleu de Lanhélin est construit en façade de l'ancienne remise située au sud-est et une étable est construite avec ce même matériau au sud-ouest de la cour.
Période(s) Principale : 2e moitié 19e siècle
Principale : 1er quart 20e siècle
Principale : 3e quart 20e siècle

Le logis de cette ferme est construit en moellon de granite pour la partie ouest et en moellon de schiste pour la partie est. Les encadrements des baies sont en pierre de taille de granite ; le toit est couvert d'ardoise. Le comble à haut surcroît est percé de trois portes hautes. En retour d'équerre, au sud-est, se trouvent une remise et un fournil dont la façade est en moellon de granite bleu de Lanhélin. Puis, il existe également des porcheries en moellon de schiste et en terre. Au centre de la cour, s'élève un puits et au sud-ouest, se trouve une étable construite en moellon de granite bleu de Lanhélin également. Au nord, s'élève une grange construite en terre.

Murs granite
schiste
terre
moellon
Toit ardoise

Données complémentaires architecture IP35

HYPOI maison à élévation ordonnancée
HYPOE en L
STYL vernaculaire
MURS1 granite ; schiste ; moellon ; terre
SCLE1 2e moitié 19e siècle ; 1er quart 20e siècle ; 3e quart 20e siècle
DISTRIB simple en profondeur
ORDO -1
ELEV 3
COMBLE comble à haut-surcroît
MOUV à porte haute
ACCESA 2
ACCESP ?
NATUA porte bâtarde décentrée
IAUT sans objet
ICHR typicum
IESP typicum
ICONTX intégré
SEL repéré
Statut de la propriété propriété privée