Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ferme n°2, Talroc'h (Melrand)

Dossier IA56000614 inclus dans Ecart dit village, Talroc'h (Melrand) réalisé en 2001

Fiche

Appellations ferme n°2
Parties constituantes non étudiées enclos, étable
Dénominations ferme
Aire d'étude et canton Baud - Baud
Adresse Commune : Melrand
Lieu-dit : Talroc'h
Cadastre : 1828 H1 212 ; 1976 YL 18, 17, 19

Cette ferme est construite au 17e siècle avec des remaniements apportés postérieurement. Elle est formée de deux unités contemporaines associant le logis d'une famille de laboureurs et celui d'un proche parent, peut-être celui d'un prêtre. L'escalier extérieur, probablement en place dès le 17e siècle, est daté 1712 et le mur de clôture 1719. C'est à cette époque que le second niveau aurait été transformé pour partie en chambre avec la construction d'une cheminée et le percement d'une nouvelle fenêtre. Dans la première moitié du 19e siècle, une autre ouverture est percée au rez-de-chaussée à l'extrémité ouest. Enfin, au 20e siècle certaines baies sont agrandies : les deux fenêtres situées de part et d'autre de la porte haute comme celle placée derrière l'escalier, à droite de la porte d'entrée. La fenêtre percée au rez-de-chaussées sous la chambre haute, à l'est, est une création moderne. La pente du toit lors du changement de couverture a été modifiée.

Période(s) Principale : 17e siècle
Secondaire : 1er quart 18e siècle
Secondaire : 1ère moitié 19e siècle
Secondaire : 2e moitié 20e siècle
Dates 1712, porte la date
1719, porte la date

La ferme appartient au type dit logis à fonctions multiples superposées, associée à un logis sur dépendance. Elle abrite en effet, à l'extrémité est, une chambre sur étable (à l'origine), accessible par un escalier extérieur et une porte haute. Le reste du second niveau est à usage mixte : il abrite une deuxième pièce à feu tandis que l'autre partie sert de grenier (la souche de cheminée à l'extrémité ouest est fictive). Le rez-de-chaussée est occupé par la salle commune à droite de la porte et par une partie à usage de dépendance, à l'ouest.

Murs granite
pierre de taille
Toit ardoise
Étages 1 étage carré, comble à surcroît
Couvertures toit à longs pans
pignon découvert
Escaliers escalier de distribution extérieur : escalier droit, en maçonnerie
Typologies logis à fonctions multiples superposées, logis sur dépendance, haut surcroît, à porte haute en plein cintre
Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • A. D. Morbihan. Série 3P. Cadastre ancien 1828, 3P 448.

    p.