Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ferme, le Perray (Saint-Erblon)

Dossier IA35047907 réalisé en 2007

Fiche

Á rapprocher de

Parties constituantes non étudiées étable à vaches, étable à chevaux, porcherie, remise, cellier
Dénominations ferme
Aire d'étude et canton Ille-et-Vilaine - Bruz
Adresse Commune : Saint-Erblon
Lieu-dit : le Perray
Cadastre : 1843 D2
Cette ancienne ferme est composée de bâtiments dont la construction n'est pas contemporaine. En effet, l'ancien logis, situé au nord de la cour, a été construit en deux campagnes de travaux. Ainsi, la pièce située à l'ouest n'existait pas lors de la réalisation du cadastre de 1812, alors qu'elle est figurée sur le second cadastre de la commune daté de 1843. Ainsi, cette partie de la construction a été réalisée entre 1812 et 1843. La partie est du logis, qui possède une cave, a vraisemblablement été construite peu de temps après, vers le milieu du 19e siècle. Son architecture témoigne de cette époque de construction : pente de toit relativement accentuée, léger coyau, présence d'une corniche composée de corbelets en bois. Ce logis était composé de deux pièces à feu. Les dépendances situées à l'est de la cour, porcheries, étable, remise, datent vraisemblablement du début du 20e siècle. Le bâtiment situé à l'ouest de la cour est l'ancien logis de la ferme, il a probablement été déclassé en dépendance lorsqu'un nouveau logis a été construit au nord de la cour.
Période(s) Principale : 1ère moitié 19e siècle
Principale : 2e moitié 19e siècle
Principale : 2e quart 20e siècle

Les bâtiments qui composent cette ancienne ferme sont construits en bauge sur un solin plus ou moins haut en moellon de schiste. Le logis possède une cave ; il est par ailleurs composé de deux pièces à feu au rez-de-chaussée. Le comble à haut surcroît est accessible grâce à deux portes hautes pendantes à toitures à croupes. La façade de ce bâtiment est couverte d'un enduit ; le toit à longs pans est couvert d'ardoise et possède un léger coyau. Une corniche composée de corbelets en bois se trouve sous la toiture. Une ancienne étable se situe au sud-est de la cour ; elle est accolée au nord d'une remise. Les encadrements de baies de ce bâtiment sont composés de brique et les linteaux sont en béton. Enfin, des porcheries se situent au nord-est de la cour de la ferme ; les encadrements de baies sont réalisés en brique.

Murs terre
schiste
moellon
Toit ardoise
États conservations désaffecté

Données complémentaires architecture IP35

HYPOI sans objet
HYPOE éclaté
MURS1 terre ; schiste ; moellon
SCLE1 1ère moitié 19e siècle ; 2e moitié 19e siècle ; 2e quart 20e siècle
IAUT typicum
ICHR typicum
IESP typicum
ICONTX intégré
SEL repéré
Statut de la propriété propriété privée

Annexes

  • 20073510512NUCA : Archives départementales d'Ille-et-Vilaine