Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ferme, le Coudray (Saint-Jouan-des-Guérets)

Dossier IA35046865 réalisé en 2007

Fiche

Dossiers de synthèse

Destinations maison
Parties constituantes non étudiées étable à vaches, étable à chevaux, cellier, grange, porcherie
Dénominations ferme
Aire d'étude et canton Ille-et-Vilaine - Saint-Malo Nord
Adresse Commune : Saint-Jouan-des-Guérets
Lieu-dit : le Coudray
Cadastre : 1834 B2
Les bâtiments qui composent actuellement cette ancienne ferme ne sont pas contemporains les uns des autres. Ainsi, il existait originellement plusieurs propriétés distinctes à cet emplacement, comme nous le montre le cadastre de la commune réalisé en 1834. En effet, le bâtiment situé au nord de la cour abritait une première ferme ; sa construction date probablement du 18e siècle. La poutraison intérieure de forte section ainsi que la fenêtre grillée attestent de cette époque de construction. La partie ouest de ce bâtiment abritait un logis composé d'une seule pièce à feu ; à l'est, se trouvait, entre autres, une grange. La toiture et la charpente de ce bâtiment ont disparu lors de la tempête de 1987 ; il est actuellement couvert de tôle. Le bâtiment situé à l'ouest de la cour abritait une autre ferme, ainsi, il semble avoir été composé d'une pièce à feu au sud et d'une dépendance au nord. Sa construction est datable de la charnière des 18e et 19e siècles. Ce bâtiment a également perdu une partie de sa charpente et de sa toiture. Le bâtiment situé à l'est de la cour existait déjà au début du 19e siècle car il est représenté sur le cadastre de 1834. Il abritait un cellier selon la tradition orale et des porcheries y étaient accolées au sud. Enfin, le bâtiment le plus récent est celui situé au sud de la cour. Il s'agit d'un grand logis construit au début du 20e siècle. Son architecture témoigne en effet de cette époque de construction : présence d'un étage carré, façade à travées, baies à encadrements de brique. Il est élevé sur une cave car le site est très humide. Après la construction de ce logis, les anciens bâtiments ont vraisemblablement été relégués au rang de simples dépendances de la ferme.
Période(s) Principale : 18e siècle
Principale : limite 19e siècle 20e siècle

Ce lieu est composé de quatre bâtiments principaux qui forment une cour. Le logis se trouve au sud ; il est construit en moellon de granite et de schiste et possède une toiture à longs pans couverte d'ardoise. Il est élevé sur une cave et les encadrements des baies sont réalisés en brique. Les percements réguliers forment deux travées principales. Le bâtiment situé à l'ouest de la cour correspond à un ancien logis ; il est construit en moellon de granite et de schiste également et possède des baies à encadrements en pierre de taille de granite. Le bâtiment situé au nord correspond également à une ancienne habitation en partie ouest ; à l'est, il abrite une grange. Les baies de la partie ouest possèdent des encadrements en pierre de taille de granite, la fenêtre est grillée. Le toit de ce bâtiment est couvert de tôle ondulée. Enfin, à l'est de la cour, se trouve l'ancien cellier ; sa maçonnerie est réalisée en moellon de granite et de schiste, comme les autres bâtiments du lieu. Il est couvert d'un toit à longs pans à forte pente en ardoise et les encadrements de baies sont réalisés en brique.

Murs granite
schiste
moellon
Toit ardoise, tôle ondulée

Données complémentaires architecture IP35

HYPOI maison à travées
HYPOE en U
STYL normalisation
MURS1 granite ; schiste ; moellon
SCLE1 18e siècle ; limite 19e siècle 20e siècle
DISTRIB simple en profondeur
ORDO -1
ELEV 2
ETAG 1
COMBLE comble à surcroît
MOUV à porte haute pendante
RDC -1
ACCESA 1
ACCESP 1
NATUA autre cas
IAUT typicum
ICHR typicum
IESP typicum
ICONTX intégré
SEL repéré
Statut de la propriété propriété privée

Annexes

  • 20073508509NUCA : Archives départementales d'Ille-et-Vilaine