Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ferme, la Lande Grêle (Saint-Jouan-des-Guérets)

Dossier IA35046873 réalisé en 2007

Fiche

  • Vue générale sud-ouest
    Vue générale sud-ouest
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • étable à vaches
    • étable à chevaux
    • cellier
    • porcherie

Dossiers de synthèse

Parties constituantes non étudiées étable à vaches, étable à chevaux, cellier, porcherie
Dénominations ferme
Aire d'étude et canton Ille-et-Vilaine - Saint-Malo Nord
Adresse Commune : Saint-Jouan-des-Guérets
Lieu-dit : la Lande Grêle
Cadastre : 1834 B2
Le logis de cette ferme est sans conteste la partie la plus ancienne de l'ensemble. Ce logis a en effet vraisemblablement été édifié au cours de la seconde moitié du 17e siècle. La forte pente du toit, la taille réduite des baies d'origine, la forte section des poutres de l'intérieur (40 cm x 40 cm) ainsi que la présence d'un escalier droit face à la porte sont des éléments architecturaux caractéristiques de cette époque de construction. Le logis était originellement composé de deux pièces à feu superposées. L'escalier en bois desservait la chambre située à l'étage. A l'origine, il n'existait, selon la tradition orale, qu'une seule ferme à cet endroit. Toutefois, les bâtiments, très nombreux, sont aujourd'hui divisés en plusieurs propriétés. Cette ferme dépendait du bâtiment situé au sud de la route, mentionné comme une maison de maître et qui se trouve sur le territoire de la commune voisine de Saint-Père-Marc-en-Poulet. La partie est des bâtiments abritait une écurie et une étable ; elle a été transformée en habitation au cours de la seconde moitié du 20e siècle. Le bâtiment situé au sud abritait une étable et des porcheries ; sa construction remonte au début du 20e siècle.
Période(s) Principale : 2e moitié 17e siècle
Principale : limite 19e siècle 20e siècle

Les bâtiments qui composent cette ferme sont élevés en moellon de granite et de schiste. Les toitures à longs pans sont couvertes d'ardoise. Le logis est plus élevé que les autres bâtiments, ses pignons sont débordants. Il possède des baies à encadrements en pierre de taille de granite. Il est composé de deux pièces à feu superposées, une au rez-de-chaussée et une autre à l'étage. La porte du rez-de-chaussée donne accès à un escalier en bois qui dessert l'étage. Le bâtiment situé au sud de la cour possède des baies à encadrements de brique.

Murs granite
schiste
moellon
Toit ardoise

Données complémentaires architecture IP35

HYPOI sans objet
HYPOE en alignement ; éclaté
MURS1 granite ; schiste ; moellon
SCLE1 2e moitié 17e siècle ; limite 19e siècle 20e siècle
IAUT typicum
ICHR typicum
IESP typicum
ICONTX intégré
SEL repéré
Statut de la propriété propriété privée