Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ferme, La Juquelais (La Fontenelle fusionnée en Val-Couesnon en 2019)

Dossier IA35050079 réalisé en 2012

Fiche

Dénominations ferme
Aire d'étude et canton Pays de Fougères - Antrain
Adresse Commune : Val-Couesnon
Lieu-dit : La Juquelais
Cadastre :
Précisions commune fusionnée après inventaire Commune inventoriée sous le nom de La Fontenelle

En 1823, lors de la réalisation du premier cadastre de la commune de la Fontenelle, il existait cinq bâtiments principaux à la Juquelais : trois bâtiments autonomes et deux alignements respectivement de deux et trois logis.

La construction de ce bâtiment, qui se trouve le plus au nord de l’écart, pourrait remonter au 17e siècle. Toutefois, les forts remaniements qu’il a subi permettent difficilement de l’interpréter. Les portes en plein cintre qui subsistent en façade sud ou encore la forme de la cheminée du pignon est attestent cette époque de construction, tout comme le départ d’escalier en vis qui se trouve dans l’angle sud-ouest de la pièce la plus à l’est et le vaisselier/lave-mains qui se trouve également dans cette pièce, sur le mur de refend ouest. Cet équipement est exceptionnel au regard des dimensions somme toute assez modestes du bâtiment. Cependant, il semble qu’il s’agisse d’une particularité de la commune de la Fontenelle dans les bâtiments remontant au début du 17e siècle. Ainsi, le même type d’équipement existe à la Chesnay.

La grange qui se trouve à l’ouest de la construction date de 1837 ainsi qu’en témoigne une date inscrite sur le linteau en bois de la porte. Pourtant, elle pourrait avoir été installée dans une construction plus ancienne puisqu’un bâtiment existe déjà à cet emplacement sur le cadastre de 1823.

Période(s) Principale : 17e siècle
Principale : 1er quart 19e siècle
Dates 1837, porte la date

La maçonnerie du bâtiment est réalisée en moellon de granite alors que les encadrements de baies et chaînages d’angle sont en pierre de taille de ce même matériau. Le toit à longs pans est partiellement couvert d’ardoise et d’un matériau synthétique.

Le bâtiment possède un plan quadrangulaire allongé et s’élève sur deux niveaux : rez-de-chaussée et comble à surcroît.

Deux portes en plein cintre sont percées au rez-de-chaussée en façade sud. Des portes hautes donnent accès au comble à surcroît.

La pièce du rez-de-chaussée la plus à l’est a conservé ses dispositions d’origine : cheminée en granite composée de corbeaux à double ressaut sur le mur pignon est, vaisselier/lave-mains décoré d’une accolade et d’un visage humain sur le mur de refend ouest et départ d’escalier en vis dans l’angle sud-ouest.

Un fournil construit en moellon de granite et couvert de tôles ondulées se trouve au nord-ouest du bâtiment principal.

Par ailleurs, une grange s’élève au sud-ouest ; elle est construite en moellon de granite et également couverte de tôles.

Murs granite pierre de taille
schiste moellon
Toit ardoise, tôle ondulée
Couvertures toit à longs pans
Statut de la propriété propriété privée