Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ferme, la Galesnais (Coglès fusionnée en Les Portes du Coglais en 2017)

Dossier IA35048878 réalisé en 2010

Fiche

Á rapprocher de

Dénominations ferme
Aire d'étude et canton Pays de Fougères - Saint-Brice-en-Coglès
Adresse Commune : Portes du Coglais (Les)
Lieu-dit : la Galesnais
Cadastre : 1832 D2
Précisions commune fusionnée après inventaire Commune inventoriée sous le nom de Coglès

En 1832, lors de la réalisation du premier cadastre de la commune, il existait déjà des bâtiments à cet emplacement. Un moulin à papier se trouvait également en limite de la commune, sur le territoire de la commune voisine de Saint-Brice-en-Coglès. Le bâtiment visible aujourd'hui à cet emplacement n'existait pas encore lors de la réalisation du premier cadastre dans les années 1830, en effet, son architecture évoque plutôt le début du 20e siècle. L'emploi du pan de bois ou encore la toiture à croupes couverte de tuile mécanique témoignent de cette époque de construction. Cependant, ce style architectural n'est absolument pas local et évoque plutôt l'architecture de la région voisine, à savoir la Basse Normandie. Ce bâtiment était semble-t-il la maison d'habitation du grand veneur (maître de chasse) du Rocher Portail. Ce château, situé sur la commune de Saint-Brice-en-Coglès, est en effet situé à proximité de ce lieu à vol d'oiseau, au nord-est. Le bâtiment a vraisemblablement été construit au début du 20e siècle avec des remplois de bâtiments plus anciens car les baies du rez-de-chaussée possèdent des encadrements chanfreinés fréquents dans l'architecture du 17e siècle. L'ancien moulin dont les vestiges se trouvent encore à proximité de ce bâtiment était un moulin à papier comme l'indique le cadastre de 1832. Jusqu'au début du 19e siècle, il représentait la principale fabrique de papier du secteur.

Période(s) Principale : 17e siècle
Principale : 1er quart 20e siècle

Ce bâtiment est construit en maçonnerie de moellon de schiste au rez-de-chaussée et en pan de bois à l'étage. Le pan de bois est composé d'une structure de bois et d'un matériau de remplissage composé de torchis (terre et paille) enduit. La toiture à demi croupes est couverte de tuile mécanique, la charpente forme d'ailleurs un auvent au sud. Les encadrements de baies du rez-de-chaussée sont réalisés en granite ; ils sont chanfreinés.

Murs schiste
moellon
pan de bois
Toit ardoise
États conservations bon état
Statut de la propriété propriété privée

Annexes

  • 20103509911NUCA : Archives départementales d'Ille-et-Vilaine

Références documentaires

Bibliographie
  • BANEAT, Paul. Le département d'Ille-et-Vilaine, Histoire, Archéologie, Monuments. Rennes : J. Larcher, 1929.

    Région Bretagne (Service de l'Inventaire du patrimoine culturel)
  • BARDEL, Philippe, MAILLARD Jean-Luc. Architecture de terre en Ille-et-Vilaine. Rennes : Apogée, Ecomusée du Pays de Rennes, 2002.

  • CHATENET Monique, MIGNOT, Claude (dir.). Le manoir en Bretagne. 1380-1600. Paris, Caisse nationale des monuments historiques et des sites/Editions du patrimoine/Imprimerie nationale Editions, 1999.

  • BRAND'HONNEUR, Michel. Les mottes médiévales d'Ille-et-Vilaine. Institut Culturel de Bretagne, SKOL-UHEL AR VRO, Centre Régional d'Archéologie d'Alet, 1990.

  • FROTIER DE LA MESSELIERE, Henri. Le guide de l'Ille-et-Vilaine. Plouagat : GP Impressions-Kervaux, 1994.

  • GASNIER, Marina. Le patrimoine industriel en Ille et Vilaine (19e-20e siècles). De l'inventaire à l'histoire. Thèse : Hist. de l'art : Rennes 2, Université de Haute Bretagne : 2001.

  • GASNIER, Marina. INVENTAIRE GÉNÉRAL DES MONUMENTS ET DES RICHESSES ARTISTIQUES DE LA FRANCE, Comission régionale Bretagne. Patrimoine industriel d'Ille-et-Vilaine. Editions du Patrimoine, 2002, (Indicateurs du patrimoine).

  • GUILLOTIN DE CORSON, Amédée. Pouillé historique de l'archevêché de Rennes. Rennes : Fougeray, Paris : René Haton, 1884.

    Région Bretagne (Service de l'Inventaire du patrimoine culturel)
  • INVENTAIRE GÉNÉRAL DES MONUMENTS ET DES RICHESSES ARTISTIQUES DE LA France, BARRIE, Roger, RIOULT, Jean-Jacques. Région Bretagne. Les malouinières - Ille-et-Vilaine. Rennes : Association pour l'Inventaire Bretagne, 1997, (Images du patrimoine, n°8).

  • INVENTAIRE GÉNÉRAL DES MONUMENTS ET DES RICHESSES ARTISTIQUES DE LA FRANCE. Région Bretagne. Eglises d'Ille-et-Vilaine. L'architecte Arthur Regnault. Rennes : Association pour l'Inventaire Bretagne, 1993, (Itinéraire du patrimoine, n°34).

  • INVENTAIRE GÉNÉRAL DES MONUMENTS ET DES RICHESSES ARTISTIQUES DE LA FRANCE. Région Bretagne. Eglises et Chapelles, Ille-et-Vilaine. Rennes : Association pour l'Inventaire Bretagne, 1996, (Indicateurs du patrimoine).

  • OGÉE, Jean-Baptiste. Dictionnaire historique et géographique de la province de Bretagne. Nlle éd. [1778-1780] rev. et augm. Rennes : Molliex, 1845.

  • ORAIN, Adolphe. Petite géographie pittoresque du département d'Ille-et-Vilaine pour servir de guide aux voyageurs dans Rennes et le Département. Rennes : P. Dubois Libraire-éditeur, 1884.

  • PETITJEAN, Marc. DESORMEAUX, Ronan. CUCARULL, Jérôme Construire en Ille-et-Vilaine. Le Coglais et sa région. Rennes, Direction de l'aménagement et de l'environnement, Conseil Général d'Ille-et-Vilaine, 1993.

  • PEROUSE DE MONTCLOS, Jean-Marie. Architecture, méthode et vocabulaire. Paris : Inventaire Général des monuments et des richesses artistiques de la France, Centre des monuments nationaux/Editions du patrimoine, 2000.

  • Le patrimoine des communes d'Ille-et-Vilaine. Paris : Flohic éditions 2000, 2 tomes, (Le patrimoine des communes de France).