Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ferme, la Bâtardière (La Bazouge-du-Désert)

Dossier IA35048537 réalisé en 2009

Fiche

Á rapprocher de

Parties constituantes non étudiées chapelle, étable à vaches, étable à chevaux
Dénominations ferme
Aire d'étude et canton Pays de Fougères - Louvigné-du-Désert
Adresse Commune : Bazouge-du-Désert (La)
Lieu-dit : la Bâtardière

Paul Banéat mentionne l'existence d'un ancien manoir à cet emplacement. Les vestiges de ce bâtiment correspondent au bâtiment situé à l'est de celui-ci. La construction de la ferme actuelle remonte à 1868 ainsi qu'en témoigne la date portée sur la façade. Sur le premier cadastre de la commune, réalisé en 1834, seul le bâtiment correspondant à l'ancien manoir ainsi que la chapelle sont figurés. Ainsi la ferme actuelle a été construite au cours du troisième quart du 19e siècle à l'est des bâtiments antérieurs. Le fait que le logis de la nouvelle ferme soit accolé à la chapelle est pour le moins curieux. Il semble que dès cette époque, la chapelle ait été déclassée en dépendance de la ferme. Cette chapelle date de 1587 ainsi qu'en atteste une date sur la façade ouest de cette dernière. La date se trouve de part et d'autre d'un écu aux armes de la famille Lasne. Au début du 15e siècle, la Bâtardière appartenait à la famille Godelin, puis, passe par alliance aux de Saulnières au milieu du 15e siècle. Le lieu appartenait aux Lasne en 1540 et fut vendu en 1690 aux de la Jaille. Les de Bouëxic seigneurs de Guichen étaient propriétaires du lieu entre 1703 et 1789. Cette ferme appartenait à la famille La Riboisière ; famille propriétaire du domaine de Monthorin depuis 1807. En 1814, ce domaine contenait 1600 hectares répartis sur les communes de la Bazouge-du-Désert, Louvigné-du-Désert et Javené. A partir des années 1870, Ferdinand de la Riboisière met en place un modèle architectural dont le but est de procurer plus d'hygiène dans les bâtiments agricoles, en l'occurrence les étables. Dans ces étables, il existe de nombreuses ouvertures destinées à expulser l'air chaud et à aérer ; les fosses sont soignées afin d'assurer une proprété irréprochable. A la fin du 19e siècle, cette ferme dépendait de la laiterie de Monthorin et elle s'étendait sur une surface de 24 hectares.

Période(s) Principale : 4e quart 16e siècle
Principale : 3e quart 19e siècle
Dates 1587, porte la date
1868, daté par source

Ce lieu conserve une chapelle, un logis de ferme ainsi que ses dépendances : étables, cellier, grange... Le logis se trouve à l'ouest ; la chapelle lui est accolée au nord. L'étable se trouve au sud de la cour. Les différents bâtiments sont construits en granite et couverts d'ardoise. La façade ouest de la chapelle est percée d'une porte surmontée d'une accolade. Un oculus est percé dans la partie supérieure du pignon ouest. Entre le sommet de la porte et l'oculus, se trouve un écu daté 1587. La façade ouest du logis présente des baies à encadrements de granite ; les portes hautes pendantes possèdent des encadrements en brique en plein cintre. La façade est percée d'une niche à statue et l'une des pierres de la façade porte la date de 1868. Enfin, l'étable présente une maçonnerie de moellon de granite et des encadrements de baies également réalisés avec ce même matériau.

Murs granite
moellon
pierre de taille
Toit ardoise
Plans plan rectangulaire régulier
Couvertures toit à longs pans
États conservations bon état
Statut de la propriété propriété privée

Annexes

  • 20093505623NUCA : Archives départementales d'Ille-et-Vilaine

Références documentaires

Bibliographie
  • BANEAT, Paul. Le département d'Ille-et-Vilaine, Histoire, Archéologie, Monuments. Rennes : J. Larcher, 1929.

    Région Bretagne (Service de l'Inventaire du patrimoine culturel)
  • CHATENET Monique, MIGNOT, Claude (dir.). Le manoir en Bretagne. 1380-1600. Paris, Caisse nationale des monuments historiques et des sites/Editions du patrimoine/Imprimerie nationale Editions, 1999.

  • DUCOURET, Jean-Pierre, LAISIS C., HAMON Françoise, TOSCER Catherine. L'habitat rural en Pays de Fougères.

  • FROTIER DE LA MESSELIERE, Henri. Le guide de l'Ille-et-Vilaine. Plouagat : GP Impressions-Kervaux, 1994.

  • GUILLOTIN DE CORSON, Amédée. Pouillé historique de l'archevêché de Rennes. Rennes : Fougeray, Paris : René Haton, 1884.

    Région Bretagne (Service de l'Inventaire du patrimoine culturel)
  • MAUPILLE, M., L. Louvigné-du-Désert et ses environs. Reproduction en fac-similé de l'édition de Rennes : Imprimerie C. Catel, 1877, Paris : Res Universis, 1992.

  • OGÉE, Jean-Baptiste. Dictionnaire historique et géographique de la province de Bretagne. Nlle éd. [1778-1780] rev. et augm. Rennes : Molliex, 1845.

  • ORAIN, Adolphe. Petite géographie pittoresque du département d'Ille-et-Vilaine pour servir de guide aux voyageurs dans Rennes et le Département. Rennes : P. Dubois Libraire-éditeur, 1884.

  • PEROUSE DE MONTCLOS, Jean-Marie. Architecture, méthode et vocabulaire. Paris : Inventaire Général des monuments et des richesses artistiques de la France, Centre des monuments nationaux/Editions du patrimoine, 2000.

  • POIRIER. Monthorin et les Lariboisière. Société archéologique et historique de Fougères. Tome XXV, p. 39-44, 1986.

  • POIRIER. Entre Glaine et Airon, L'Hermitage Saint-Clair. Société archéologique et historique de Fougères. Tome XIX, p. 61-73, 1980.

  • POIRIER. Le Petit Maine, Terre de privilèges. Société archéologique et historique de Fougères. Tome XIV, p. 12-21, 1971.

  • Le patrimoine des communes d'Ille-et-Vilaine. Paris : Flohic éditions 2000, 2 tomes, (Le patrimoine des communes de France).

  • Livre d'or. La Bazouge-du-Désert. La Bazouge-du-Désert, 1951.