Logo ={0} - Retour à l'accueil

Ferme, Kerandré (Pluméliau fusionnée en Pluméliau-Bieuzy en 2019)

Dossier IA56002491 réalisé en 2002

Fiche

Parties constituantes non étudiéesétable, puits, remise, logement
Dénominationsferme
Aire d'étude et cantonBaud - Baud
AdresseCommune : Pluméliau-Bieuzy
Lieu-dit : Pluméliau, Kerandré
Cadastre : 1967 XL 115
Précisionscommune fusionnée après inventaire Commune inventoriée sous le nom de Pluméliau

Ensemble regroupant trois logis alignés. Le 1er à l'est édifié dans la 1ère moitié du 17e siècle, voit sa fenêtre changée à la fin du 18e siècle, lors de la construction du second logis en alignement. L'alignement est complété vers l'ouest par un troisième logis dans la 2e moitié du 19e siècle. C'est à cette époque ou à la fin du siècle qu'est édifiée la remise avec logement à l'ouest de la ferme. Pente et matériau (du chaume à l'ardoise ou à la tôle pour le 3e logis) du toit de la ferme sont modifiés à la fin du 19e siècle, les murs gouttereaux sont remontés et la lucarne passante refaite en bois.

Période(s)Principale : 1ère moitié 17e siècle
Principale : 2e moitié 18e siècle
Principale : 2e moitié 19e siècle

L'alignement est constitué à l'est d'un logis-étable en moellon de schiste et granite couvert en ardoise. Le second logis en moellons allongés de schiste, avec ouvertures en granite et schiste, aujourd'hui couvert en ardoise. A pièce unique, il a conservé sa cheminée à linteau et consoles en bois et son plafond en "barasseaux" (système d'isolation composé de bâtons de bois entourés de paille et d'argile posés sur les poutres). Le troisième logis également en schiste, à ouvertures de granite, est aujourd'hui couvert en tôle. A deux pièces en rez-de-chaussée, il possède une élévation ordonnancée. A l'ouest de la cour, la remise à logement orientée à l'est, est réalisée en moellon de schiste et granite, à ouvertures en granite. Au sud, un logis à pièce unique est surmonté d'un grenier, accessible par une fenêtre passante et par une échelle à partir de la remise. Le logis est séparé de la remise, entièrement ouverte à l'est, par une cloison de bois.

Mursgranite
schiste
moellon
appareil mixte
Toitardoise, tôle ondulée
Étagescomble à surcroît
Élévations extérieuresélévation ordonnancée
Couverturestoit à longs pans
pignon couvert
Typologieslogis-étable, logis à deux pièces symétriques, remise-logement

Cette ferme est sélectionnée pour la succession de types de logis du 17e au 19e siècle, intégralement conservée à l'exception de sa toiture initialement en chaume, et pour la diversité de leur structure, correspondant à l'époque de construction : tout d'abord, un logis-étable, complété par un logis à pièce unique, isolant la fonction habitat des fonctions agricoles ; enfin un logis plus important à deux pièces. La qualité plastique de mise en oeuvre des matériaux, en particulier pour le logis du 18e siècle est également un facteur de la sélection. Enfin, la grange à logement, bien qu'elle n'offre pas dans sa partie haute une claire-voie à croisillons, est un type de dépendance particulier à Pluméliau pour le canton : on retrouve ces granges à logement, avec séparation logis-remise en planches, dans les cantons voisins de Cléguérec et Pontivy, où le schiste est aussi le matériau principal de construction.

Statut de la propriétépropriété privée

Annexes

  • 20055603716NUCA : Archives départementales du Morbihan, 3P 493.