Logo ={0} - Retour à l'accueil

Ferme, Hédé (Domloup)

Dossier IA35032899 réalisé en 2004

Fiche

  • Partie sud
    Partie sud
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • étable à vaches
    • porcherie
    • cellier
    • puits
    • four
    • étable à chevaux
Destinationsmaison
Parties constituantes non étudiéesétable à vaches, porcherie, cellier, puits, four, étable à chevaux
Dénominationsferme
Aire d'étude et cantonIlle-et-Vilaine - Châteaugiron
AdresseCommune : Domloup
Lieu-dit : Hédé
Cadastre : 1997 C3
Cette ferme était isolée à l'origine, elle est aujourd'hui au coeur d'un des lotissements du bourg de Domloup. Ce bâtiment remonte au début du 17e siècle, sa poutraison et les chanfreins que portent les baies d'origine permettent de le dire. La partie ouest abritait un logis, ensuite transformé en écurie. Cette partie présente des poutres de très forte section, les vestiges d'une cheminée du 17e siècle ainsi que les traces d'un escalier en vis situé à l'angle nord-est de la pièce. Dans la montée de l'escalier, des latrines étaient ménagées dans l'épaisseur du mur. L'étage de cette partie possédait une cheminée, sur le mur de refend est, à l'opposé de la cheminée du rez-de-chaussée située sur le mur pignon ouest. La partie Est possédait aussi une cheminée monumentale, sur le mur pignon est. De plus, il existait également une cheminée sur le mur gouttereau nord, celle-ci était vraisemblablement plus récente et avait probablement été ajoutée lors du cloisonnement d'une grande salle afin de chauffer la nouvelle pièce ainsi créée. Il est difficile de dire s'il s'agissait d'une seule ferme à l'origine, possédant un logis à l'ouest et des dépendances à l'est ou bien s'il s'agissait de deux logis, un à l'ouest et un à l'est, avec, entre ces deux parties, des dépendances. En effet, sur les cadastres de 1809 et de 1849, il ne s'agit que d'une seule propriété.
Période(s)Principale : 1ère moitié 17e siècle
Principale : 19e siècle

Cette ferme est composée d'un bâtiment en moellon de schiste couvert d'ardoise. La partie Ouest possède une fenêtre grillée en façade ; il existait une cheminée sur le pignon ouest, un escalier en vis et des latrines dans cette partie. La partie Est est un peu moins élevée ; son comble à surcroît est percé d'une gerbière et de portes hautes. Un four et un puits se trouvent face au logis au sud-est. A proximité, il existe une ancienne porcherie élevée en bauge.

Mursschiste
terre
moellon
Toitardoise
Statut de la propriétépropriété privée