Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ferme de Croaz Berr (Plufur)

Dossier IA22132426 réalisé en 2015

La ferme de Craz Berr à Plufur

Ensemble bâti ancien, à la fois résidence et exploitation agricole, figurant sur le cadastre de 1848 au lieu-dit "Croas Ber" ("Groasver" sur le cadastre de Plestin de 1816). Une croix a été érigée à proximité immédiate de la ferme (elle est datable de la seconde moitié du 19e siècle) et lui a donné son nom à moins que ce ne soit la proximité avec le carrefour, intersection de trois chemins. Le cadastre nous renseigne sur la disposition et la distribution des bâtiments de ferme par rapport à la cour : l'accès se fait uniquement par le nord-est. Les parcelles attenantes sont clôturées par des talus-murs plantés d'arbres.

Cet ensemble se compose de trois logis : un long alignement de deux logis et dépendances et un logis indépendant flanqué d'un four à pain sur son pignon ouest. On trouve également plusieurs dépendances agricoles : étables, granges (l'ancienne et la "neuve" datable des années 1890-1900), écuries, remise, cellier, portail d'entrée et puits. Le puits à guérite de type trégorois est datable de la seconde moitié du 19e siècle. Le logis indépendant nommé "Ty All Croas Ber" est datable des années 1875-1890.

Orienté vers le sud-est, l'alignement se compose d'un logis ancien vraisemblablement datable du 18e siècle à l'extrémité sud (saloir en granite, utilisation de linteaux en arc segmentaire et rares volets intérieurs) et au nord d'un logis reconstruit en 1868 (millésime gravé sur un linteau de fenêtre avec les noms des commanditaires). Ce grand logis à cinq travées dont l'élévation principale est construite uniquement en pierre de taille de granite a pour particularité architectonique de posséder une corniche en pierre de taille (idem Kerabalen daté 1869 ; Guibel daté 1872 ou encore Lesten ar Vot daté 1873). Il s'agit d'une reconstruction sur un bâtiment plus ancien : des vestiges des 16e et 17e siècles ayant pu être observés en différents points de la propriété (jardin sud notamment).

Le logis principal de la ferme de Croaz Berr a été reconstruit en 1868 pour Toussaint-Marie (Le) Guillou époux d'Anne Yvonne (dit Annette) Sillau.

A l'intérieur de ce logis subsistent un mobilier ancien et des objets qui témoignent du mode de vie d'une famille de notables du Trégor : coffre à grains (première moitié 18e siècle), crémaillère de cheminée datée "1770" ayant appartenu à "LOIS IaqON RECTEUR DE PLUFUR", façade de lit-clos de "MARIE GEFROI" datée "1797", armoire datée "1820", vaisselier datée "1837" et lit-clos à double niveau (seconde moitié du 19e siècle) et des photographies anciennes.

Éléments de généalogie

Jean (Le) Guillou a épousé Marie-Jeanne Quesseveur en 1799.

Marie Louise Geffroy s'est mariée en 1824 avec Pierre-Louis (Le) Guillou.

Leur fils Toussaint-Marie (Le) Guillou a épousé Anne Yvonne Sillau en 1848 (= construction du grand logis en 1868).

Ils sont les parents de Marie Perrine (Le) Guillou qui a épousé en 1873 Jean Marie Meuric (= construction d'un logis vers 1875-1890).

Dans le jardin de la ferme de Croaz Berr se trouve des pierres tombales du 19e siècle, déménagées en 1973 lors du déplacement du cimetière de Plufur.

Dénominations ferme, logis, dépendance, grange, étable, puits, jardin
Aire d'étude et canton Schéma de cohérence territoriale du Trégor - Plestin-les-Grèves
Adresse Commune : Plufur
Lieu-dit : Croaz Berr, Adresse : ,
Cadastre :

Période(s) Principale : 18e siècle , (?)
Secondaire : 3e quart 19e siècle
Dates 1868, porte la date
Statut de la propriété propriété privée
Protections