Logo ={0} - Retour à l'accueil

Ferme 1, Kerroc'h (Bieuzy fusionnée en Pluméliau-Bieuzy en 2019)

Dossier IA56000874 réalisé en 2001

Extrait de : Inventaire général des Monuments et richesses artistiques de la France. Région Bretagne. Vallée du Blavet. Le canton de Baud 2003. (Coll. Images du Patrimoine. N° 235).

Bieuzy. Kerroch, ferme

Autour du château de Rimaison, s´étend son domaine composé de plusieurs fermes ou métairies. Le grand logis de Kerroc´h, construit à la fin du 16e ou au début du 17e siècle, montre tous les éléments d´une riche ferme : volume important, chambre à l´étage avec latrines, accessible par un escalier extérieur. La partie ouest, remaniée au 19e siècle, avec l´ouverture d´une grande porte charretière était probablement dévolue à l´exploitation agricole. Plusieurs fermes alentour, dont le Couédo qui porte le blason des Rimaison, Kertanguy, disparue et le Divit témoignent de la richesse du domaine agricole des Rimaison.

Parties constituantes non étudiéesgrange
Dénominationsferme
Aire d'étude et cantonBaud - Baud
AdresseCommune : Pluméliau-Bieuzy
Lieu-dit : Bieuzy, Kerroc'h
Cadastre : 1828 B2 506 ; 1967 ZI 104
Précisionscommune fusionnée après inventaire Commune inventoriée sous le nom de Bieuzy

Cette ferme était peut-être une métairie du château de Rimaison, très proche (le village était sur le cadastre de 1828, relié directement par une allée à l'enclos du château). La partie est est construite sans doute vers 1600. Elle est rallongée vers l'ouest d'un second logis peu après, peut-être au milieu du 17e siècle. Au milieu du 19e siècle, en remplacement probable d'une fenêtre d'étable est ouverte une porte charretière de grange dans la façade du second logis. L'escalier extérieur d'accès à l'étage du premier logis a été supprimé au 20e siècle. La grange isolée à l'ouest porte la date de 1634 : la forme de sa toiture a été modifiée.

Période(s)Principale : limite 16e siècle 17e siècle
Principale : 1ère moitié 17e siècle
Secondaire : milieu 19e siècle
Dates1634, porte la date

Ferme en pierre de taille composée de deux logis, de type à distribution croisée et complexe. Le premier logis à l'est est du type à fonctions superposées, avec étable au rez-de-chaussée surmontée d'une pièce habitable, accessible par un escalier extérieur aujourd'hui disparu. Cette pièce était pourvue de latrines dont on voit l'excroissance sur l'élévation nord. Le second logis était sans doute composé d'une salle et d'une étable, surmontées d'un grenier.

Mursgranite
pierre de taille
Toitardoise
Étages1 étage carré, comble à surcroît
Couverturestoit à longs pans
pignon découvert
Typologiesfermes à fonctions multiples, logis-étable, logis sur dépendance

La sélection est liée à la qualité de la mise en oeuvre et au grand développement du logis, mais aussi au lien possible avec les métairies de Rimaison, qui, toutes de grande qualité, semblent construites à la même période, époque de prospérité de cette famille.

Statut de la propriétépropriété privée

Annexes

  • 20045603067NUCA : Archives départementales du Morbihan, 3P.

    20045603026NUCA : Archives départementales du Morbihan, 3P.

Références documentaires

Bibliographie
  • Inventaire général des Monuments et des Richesses artistiques de la France. Région Bretagne. Vallée du Blavet. Le canton de Baud. 2003 (Images du Patrimoine ; 235).

    p. 58