Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ex-voto de la chapelle du Port-Blanc

Dossier IM22005852 réalisé en 2008

Fiche

Œuvres contenues

Aire d'étude et canton Communes littorales des Côtes-d'Armor - Tréguier
Localisation Commune : Penvénan
Lieu-dit : Port-Blanc

Trois ex-voto marins ont été repérés et étudiés dans la chapelle du Port-Blanc : une maquette de goélette franche, datée du 1er quart du 20ème siècle, un trois-mâts carrés 'Notre-Dame-de-Port-Blanc', daté de la fin du 19ème siècle et un trois-mâts carrés daté de la fin du 19ème siècle ou du début du 20ème siècle. Un troisième ex-voto, représentant une canonnière à vapeur, disposée près de l'autel de Saint-Yves, réalisée vers la fin du 19ème siècle par un officier de Pierre Loti qui l'a donna à Théodore Botrel, a disparu. Cet ex-voto ne figure pas dans l'inventaire de 1971, réalisé par Nicole Chouteau. La pratique de l'ex-voto maritime remonte à l'Antiquité, mais c'est aux 18ème et 19ème siècle que la réalisation de maquettes votives atteint son apogée. Bien que beaucoup d'entre elles aient disparu, plus souvent par indifférence que par vol ou déprédation volontaire, nombre de sanctuaires bretons proches de la mer, telle la chapelle Notre-Dame-de-Port-Blanc qui en possédait quatre, conservent des maquettes de bateaux, fabriquées artisanalement par des marins à la suite d'un voeu.

Références documentaires

Bibliographie
  • BOULLET. Ex-voto marins. Paris : 1978.

  • CHOUTEAU, Nicole. La chapelle de Port-Blanc en Penvénan. In Images du patrimoine. Rennes : Inventaire général des monuments et richesses artistiques de la France, Région Bretagne, 1983, p. 15.