Logo ={0} - Retour à l'accueil

Ensemble du maître-autel : autel, tabernacle, gradins d'autel, retable, église Saint-Pierre (Sérent)

Dossier IM56008192 réalisé en 2010

Fiche

Le retable architecturé du maître-autel, en bois, se développe de part et d’autre de la maîtresse-vitre, couvrant entièrement les murs du chœur. Le soubassement, peint en faux bois, met en valeur le niveau supérieur peint en faux marbre et doré. De chaque côté de la verrière, deux colonnes déterminent une travée dont la niche à coquille est surmontée d’un angelot aux ailes largement déployées d’où partent des chutes de fleurs et de fruits ; chaque niche est occupée par une statue en bois : à droite, saint Paul, à gauche, saint Pierre ; les deux statues, d’une bonne qualité artisanale, ont été sculptées au 18e siècle par le même auteur, selon un modèle stéréotypé. Les travées en retour sont constituées de panneaux plats, séparés par de faux pilastres ; les quatre culots à la base des niches plates sont vides ; les statues, si elles ont un jour existé, ont disparu. Colonnes et faux pilastres supportent un entablement dont la frise est ornée de feuillages et de fleurs ; les rubans qui s’y mêlent et que l’on retrouve près de la tête des apôtres permettent d’avancer une date de construction à la limite des 17e et 18e siècles.

Vers 1930, l'autel et le tabernacle ont été remplacés ; en kersantite, leur style néogothique est repris dans la table de communion.

Deux anges adorateurs en bois, du début du 19e siècle, encadrent l’autel.

(M. -D. Menant)

Dénominationsautel, tabernacle, gradin d'autel, retable
Parties constituantes non étudiéesstatue
Aire d'étude et cantonCommunes riveraines du canal de Nantes à Brest - Malestroit
AdresseCommune : Sérent
Emplacement dans l'édificechoeur

Ensemble de la limite des 17e et 18e siècles dont l'autel et le tabernacle ont été remplacés dans un style néogothique vers 1930.

Période(s)Principale : limite 17e siècle 18e siècle
Principale : 2e quart 20e siècle
Catégoriessculpture
Matériauxbois, taille directe, peint, polychrome, peint faux or
États conservationsmanque
oeuvre restaurée
Précision état de conservation

Les quatre statues latérales ont disparu. L'autel et le tabernacle ont été remplacés.

Statut de la propriétépropriété publique
Protectionsinscrit au titre objet, 1973/11/22

Références documentaires

Bibliographie
  • TAPIÉ, Victor-Louis, LE FLEM Jean-Paul, PARDAILHÉ-GALABRUN Annik. Retables baroques de Bretagne et spiritualité du XVIIe siècle. Étude sémiographique et religieuse. Paris : P.U.F., 1972.

    p. 294 Région Bretagne (Service de l'Inventaire du patrimoine culturel)