Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ensemble de quatre anciennes fermes, Kerbruc (La Feuillée)

Dossier IA29003108 réalisé en 2007

Fiche

Á rapprocher de

Parties constituantes non étudiées grange, cour, étable
Dénominations ferme
Aire d'étude et canton Parc Naturel Régional d'Armorique - Huelgoat
Adresse Commune : Feuillée (La)
Lieu-dit : Kerbruc
Cadastre : 1835 G2

L'ensemble de quatre anciennes fermes est déjà présent en 1835. Ferme 3 probablement construite au 17e siècle, modifiée fin 19e siècle. Ferme 1 probablement construite à la fin du 18e siècle ou au début du 19e siècle. Ferme 2 et 4 du début du 19e siècle. Les fermes 1, 2 et 3 ont subi des modifications, plus ou moins importantes, dans la seconde moitié du 19e siècle. Grange 1 (dépendance de la ferme 3) datée 1812, transformée en logis vers 1960. Grange 2 (dépendance de la ferme 3) de la première moitié du 19e siècle.

Période(s) Principale : 17e siècle , (?)
Principale : limite 18e siècle 19e siècle
Principale : 1ère moitié 19e siècle
Dates 1812, porte la date

Les quatre fermes sont construites autour d'une cour commune ouverte sur la route au sud. Ferme 1 : logis-étable à avancée (à comble à surcroît, toit rampant). A l'intérieur : niche à banc dans l'avancée et cheminée (linteau et corbelets en bois). La fenêtre, à coté de la porte, a été agrandie. Ferme 2 : logis-étable à une porte construit en alignement de la ferme 1. Ferme 3 : logis de type ternaire et, en prologement ouest, une étable. Ferme 4 : logis-étable à avancée (en rez-de-chaussée, toit rampant). Une porte (façade est) pour le passage du bétail, l'autre (coté ouest) à usage domestique. A l'arrière (coté ouest et en prologement nord) deux étables sont construites. Grange 1 (dépendance de la ferme 3) : porte de grange réduite.

Murs granite
schiste
quartzite
pierre de taille
moellon
Toit ardoise
Étages 1 étage carré, comble à surcroît
Couvertures toit à longs pans
Typologies logis-étable à avancée (comble à surcroît, toit rampant), logis-étable à avancée (rez-de-chaussée, toit rampant), logis-étable à une porte, type ternaire

Site des Monts d'Arrée (site pluricommunal) : toute la commune est en site inscrit (arrêté du 10 janvier 1966). L'ensemble est intéressant à cause de l'homogénéité des bâtiments et de la disposition des constructions, organisée autour d'une cour commune.

Statut de la propriété propriété privée

Annexes

  • 20072907524NUCA : Archives départementales du Finistère, 3 P 124.