Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ensemble de deux maisons, Kerdonnerc'h (Belz)

Dossier IA56005395 inclus dans Écart dit village de Kerdonnerc'h (Belz) réalisé en 2006

Fiche

Parties constituantes non étudiées remise, étable
Dénominations maison
Aire d'étude et canton Ria d'Etel - Belz
Adresse Commune : Belz
Lieu-dit : Kerdonnerc'h
Cadastre : 2003 E 828

Ces deux maisons en alignement n'apparaissent pas sur le plan cadastral de 1811, mais sur celui de 1845 : elles sont sans doute contemporaines. ¨Par la suite, l'une des maisons est transformée en dépendance de l'autre logis. Quelques modifications ont eu lieu au cours du 20e siècle : les portes nord de la maison et de l'actuelle remise sont bouchées suite à l' élargissement du chemin aujourd'hui rue du Ouerch. Dans les années 1960, l'ensemble des couvertures en chaume des deux bâtiments est remplacé par du fibrociment. La tradition orale attribue à la remise, ancien logis à pièce unique, le nom de "la chambre".

Période(s) Principale : 2e quart 19e siècle
Secondaire : 20e siècle

Les maisons sont bâties au sud du village, le long d'un chemin desservant d'anciens communs proche du ruisseau. La pente du terrain justifie l'aspect légèrement excavé de la maison, côté nord. Cet effet est aujourd'hui renforcé par les recharges de remblais faites du chemin. Les deux corps de bâtiments qui composent la maison, aujourd'hui logis principal et dépendance, sont alignés et réunis par un mur formant refend ou pignon intermédiaire. Aucune porte n'existe dans ce mur, on communique de l'un à l'autre des deux bâtiments, uniquement par l'extérieur. Il n'existe pas de rupture dans les parements extérieurs des murs sud et nord du logis et de sa dépendance. L'homogénéité des maçonneries de moellons, des chaînes d'angle, laisse à penser qu'ils ont été construits en une seule phase de travaux. Une soue à porcs (détruite) se trouvait à l'ouest de la dépendance. Le logis principal situé à l'est, est un pen-ty : maison à pièce unique à comble à surcroît. Outre une porte nord (bouchée) ouvrant sur le chemin, le logis est ouvert au sud d'une porte et d'une fenêtre Un jour bas (bouché) situé à gauche en entrant de la porte correspond probablement à l'éclairage d'un ancien évier. On accède au grenier par une ouverture extérieure pratiquée dans la partie haute du pignon est, et décalée en raison de la présence du conduit de cheminée. A l'intérieur la pièce plafonné présente une cheminée remaniée (années 1930) ménagée contre le pignon est. Les murs enduits sont chaulés. Une partie du mobilier est conservé. Sa disposition remontant à l'époque des années 1910-1920 nous est rapportée par tradition orale : une grande armoire à deux battant adossée au centre du mur nord séparait les deux lits de coin. A l'angle nord-est était celui des parents, à l'angle nord-ouest, celui des enfants. A droite de la cheminée une chaudière ou poële à charbon était adossé au pignon. Le vaisselier était adossé à l'ouest contre le mur de refend. Contre le mur sud à droite en entrant se trouvait la cuisinière et l'évier, et, au centre de la pièce la table et les chaises. La dépendance est un ancien logis à pièce unique sous comble à surcroît. Elle présentait à l'origine une porte nord (bouchée) et une petite fenêtre au sud, transformée en porte postérieurement. A l'intérieur la cheminée adossée au pignon ouest présente un linteau de bois. La pièce est enduite et chaulée. Le plancher du grenier n'existe plus mais l'absence d'ouverture extérieure en pignon confirme que l'on y accédait par une échelle depuis la pièce. La fonction de cette maison à pièce unique sans fenêtre peut être celle d'un cellier mais aussi et conjointement d'un logis secondaire, comme le confirme son appellation de chambre, restée dans la tradition familiale.

Murs granite
moellon
Toit ciment amiante en couverture
Plans plan rectangulaire régulier
Étages rez-de-chaussée, comble à surcroît
Couvertures toit à longs pans
pignon découvert
Typologies maison à pièce unique

Exemple remarquable de pen-ty et dépendance. Mobilier à étudier.

Statut de la propriété propriété privée

Annexes

  • 20065604275NUCB : Collection particulière