Logo ={0} - Retour à l'accueil

Ensemble de deux maisons, 6, 6 bis impasse de la Psalette (Vannes)

Dossier IA56007855 inclus dans Impasse de la Psalette (Vannes) réalisé en 2012

Fiche

Á rapprocher de

Dossiers de synthèse

Appellationsmaison prébendale
Parties constituantes non étudiéescour, portail, jardin, écurie, puits
Dénominationsmaison
Aire d'étude et cantonVannes
AdresseCommune : Vannes
Adresse : 6, 6bis impasse de
Psalette
Cadastre : 1809 I3 912, 913 ; 1844 K8 1575,1576 ; 1980 BR 220

Ensemble construit sur le fief de l'Evêque et composé de deux maisons bordant la courtine. Un premier petit logis sur rue, le plus ancien, dont la façade montre les vestiges d'une structure en pan de bois avec mur latéral et fenêtre à meneau en pierre, qui pourrait remonter au 15e siècle. Cette première maison est doublée par un second logis plus grand construit dans la seconde moitié du 18e siècle en parallèle de la courtine des remparts et séparé de ces derniers par un jardin. L'ensemble est d'après le chanoine Le Mené une maison prébendale occupée par la psalette (école de chant). Après la Révolution, la propriété est acquise en 1791 par le sieur Pierre Mathurin François Marie Michel. Elle est ensuite vendue par sa fille en 1840 à Jean Auguste Lallement, également propriétaire de la maison en contrebas place du Marché au Seigle (8 rue de Closmadeuc) que ce dernier construit en 1840 sur l'emplacement de l'ancien hôtel de Villayer.

Période(s)Principale : 15e siècle , (?)
Principale : 2e moitié 18e siècle

Ensemble de deux corps de bâtiments avec dépendances.

Mursgranite moellon enduit
pierre de taille
pan de bois (?)
Toitardoise
Élévations extérieuresélévation à travées
Couverturestoit à longs pans
croupe
noue
Escaliers
Typologiesen alignement sur rue, plan double en profondeur
Statut de la propriétépropriété privée
Sites de protectionsecteur sauvegardé

Annexes

  • Procès-verbal d'estimation, 1790

    A. D. Morbihan Q99 Procès-verbal d'estimation 6 novembre 1790 : prébende située cul de sac Notre-Dame occupée par mr de la Pommerais. Sa façade sur la rue est de cinquante cinq pieds et demi y compris le mur de la cour et elle consiste en une cour, une remise, une bucherie ou écurie, une cuisine, cave sous terre, deux chambres de domestiques, trois autres chambres au-dessus et deux greniers le tout dans un demi double. Dans la maison principale sont au rez-de-chaussée sur le jardin cy après un sallon, une salle de compagnie et une chambre à coucher et au premier trois chambres de plein pied, un cabinet et une chambre à domestique et au dessus trois greniers. Un petit jardin avec terrasse sur le mur de la ville sur laquelle est au bout du vers le nord un cabinet et à celui vers midi perspective le tout estimé huit mille cinq cent livres.

  • Sources iconographiques

    19975601182X : Archives municipales de Vannes, 21 Fi.

    20095605123NUCA : Archives départementales de Vannes, 3 P 297/22.

    20015604207NUCA : Archives départementales du Morbihan, 3P 593.

    19985600192XA : Archives municipales de Vannes

Références documentaires

Documents d'archives
  • A. D. Morbihan Q99. Procès-verbal d'estimation 5 novembre 1790.

    Archives départementales du Morbihan : Q99
Bibliographie
  • LE MENE, Joseph-Marie. Evêché, chapitre, séminaire et collégiales du diocèse de Vannes. Vannes, Galles, 1901.

    p. 117