Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Église Saint-Patern, place de l´Eglise (Séné)

Dossier IA56006416 réalisé en 2008

Fiche

Vocables Saint-Patern
Dénominations église
Aire d'étude et canton Bretagne - Vannes Est
Adresse Commune : Séné
Adresse : place de l´ Eglise
Cadastre : AS 45

La construction de l´église actuelle a nécessité la démolition de l´ancienne église jugée trop petite. Elle est réalisée de 1878 à 1886 selon les plans de l´architecte parisien Deperthes, à qui l´on doit le sanctuaire du pèlerinage de Sainte-Anne-d´Auray et, en partie, l´Hôtel de Ville de Paris.

Période(s) Principale : 4e quart 19e siècle
Dates 1878, daté par source
Auteur(s) Auteur : Deperthe, architecte,

L´église Saint-Patern se situe au coeur du bourg de Séné. En forme de croix latine, elle mesure 45 mètres de longueur pour une largeur de 30 mètres au transept. Précédée de la tour, la nef se développe en trois travées. Sur les ailes du transept se greffent deux absidioles (petites chapelles) du côté sud et le coeur, flanqué de deux sacristies, se termine par un chevet polygonal. Construite en moellons revêtus d´un enduit, l´église présente un bel appareil de granite au bas des murs, sur les contreforts, autour des baies, le long des rampants et des corniches à modillons et surtout sur sa façade occidentale. Le chanoine Joseph Danigo note qu´il est difficile de lui attribuer un style particulier : certains le jugent néo-gothique, d´autres le voient néo-roman. Il préfère observer que cette église appartient plutôt à une architecture éclectique, si commune au 19e siècle. L´église accueille deux bateaux votifs situés dans le transept : un trois-mâts et un sinagot. Le trois-mâts, baptisé Ange gardien, est un bateau armé, sous gréement sans voile, d´une soixantaine de centimètres de longueur. Le drapeau français flotte à l´arrière, accroché à la corne d´artimon. Le sinagot, baptisé Saint-Louis, est de type Derien, type courant dans les années 1920. Ce type de bateau est emblématique de Séné, puisqu´il porte le nom des habitants. Les ex-voto sinagots sont rares en France : il n´en existe d´autres exemplaires qu´à Sainte-Anne-d´Auray.

États conservations bon état

Données complémentaires architecture PATMAR

REFC SEN 41
THPA Pratiques religieuses, mémorielles et expressions légendaires
DREC peu cité
INGP intérêt de mémoire ; intérêt paysager et pittoresque
PING L´église contient un ex-voto sinagot, emblématique du passé maritime de la commune.
RECO L´église est généralement ouverte au public, même en-dehors des offices. Aucune recommandation particulière à apporter.
Statut de la propriété propriété de la commune

Annexes

  • 20075605774NUCB : DRAC Bretagne, Inv Artur-Lambart, 915601176X.

    20075605776NUCB : Archives départementales du Morbihan, Fonds Lapie, 6Fi.

Références documentaires

Bibliographie
  • DANIGO, Joseph. Eglises et chapelles du Pays de Vannes, t. 2, Vannes-Est. Lanester : Cahiers de l´UMIVEM, printemps-été 1989.

    191 p
  • MORIN, Émile. Le pays de Séné. Joué-les-Tours : Alan Sutton, coll. « Mémoire en images », 1995.