Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Église paroissiale Saint-Pierre et Saint-Paul (Le Ferré)

Dossier IA35048723 réalisé en 2009
Vocables Saint-Pierre et Saint-Paul
Dénominations église paroissiale
Aire d'étude et canton Pays de Fougères - Louvigné-du-Désert
Adresse Commune : Ferré (Le)

Paul Banéat nous indique que l´église se composait primitivement d´une nef à chevet droit avec un collatéral au nord. Il date cette partie du 14e ou du 15e siècle, sans citer aucun élément tangible. A la nef originale, de nombreux agrandissements ont eu lieu entre le début du 18e siècle et la fin du 19e siècle. On y ajouta une chapelle au sud en 1737, une autre au nord vers la même époque, et une lourde tour au bas de la nef en 1744. Des collatéraux furent enfin construits au sud et au nord en 1893.

Période(s) Principale : Fin du Moyen Age , (?)
Principale : 17e siècle
Principale : 2e quart 18e siècle
Principale : 4e quart 19e siècle
Dates 1737, porte la date
1744, daté par source
1893, daté par source

Le plan s´est complexifié au cours des modifications successives. La tour-porche compte trois niveaux et est à légers ressauts. Elle est couverte d´une toiture à l'impériale, surmontée d'un lanternon. On trouve un portail au sud et au nord. Le portail méridional est précédé d´une plate-forme et de six marches. On trouve un petit oculus et un écusson sur la facade occidentale, aujourd´hui illisible, ainsi qu´au premier niveau de la façade sud. On peut voir également un oculus centré au premier étage au nord et au sud, et des baies géminées au dernier niveau sur les quatre faces. Les collatéraux nord et sud sont à appentis, à pignons couverts. Ils ont tout deux été agrémentés d´inscriptions à l´origine implantées sur la chapelle de la Phelipotière. Ainsi, au sud, on trouve la date de 1663 et l´inscription DOTE PAR IEAN DESHAYES PHELIPOTIERE, tandis qu´au nord on peut lire : F.FAIRE PR IULIEN DESHAYES ET IANE CHVVEL SR ET DAME DE LA GODELINAIS. Le collatéral sud est percé d´un portail en plein cintre encadré par deux baies à arc brisé. Le linteau du portail porte la date de 1893 et est surmonté d´une niche à statue qui s´inscrit elle-même dans le gable. Au nord, une porte excentrée et deux baies à arc brisé complètent les ouvertures. On y trouve également un gable avec une niche surmontant l´inscription. Le transept sud est construit en pierre de taille sur sa facade occidentale et en moellon pour le reste de l´élément. On trouve une porte à l'ouest, alors qu´au sud une baie à arc déprimé éclaire le transept. Une petite console s´inscrit dans l´axe de la baie, le pignon est découvert. Le transept nord n´est percé quant à lui que d´une baie sur la face septentrionale, reprenant la forme de son pendant méridional. La sacristie flanque le transept sud, elle possède une porte centrée encadrée de deux fenêtres. Elle est surmontée d´un pignon découvert. Au nord, on trouve une chapelle latérale rectangulaire percée de deux petites baies à l´est et au nord. La baie voit son linteau agrémenté d´un arc infléchi sculpté et son encadrement est chanfreiné. Deux puissants contreforts cantonnent l´ensemble. Ici aussi, le pignon est découvert. Le chevet polygonal, à cinq pans, est percé d´une baie dans quatre pans de mur. Elles sont à arc brisé pour trois d´entre elles et à linteau délardé en arc déprimé pour la dernière.

Murs granite
moellon
pierre de taille
Toit ardoise
Étages 1 vaisseau
Couvertures toit à deux pans
toit à l'impériale
croupe polygonale
noue
pignon découvert
Statut de la propriété propriété publique

Annexes

  • 20103502208Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 111_35_70_bande32.

    20103502209Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 111_35_70_bande32.

    20103502210Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 111_35_70_bande32.

    20103502277Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 111_35_78_bande46.