Logo ={0} - Retour à l'accueil

Eglise paroissiale Saint-Pierre et Saint-Paul (Langueux)

Dossier IA22001221 réalisé en 2003

Fiche

VocablesSaint Pierre et saint Paul
Dénominationséglise paroissiale
Aire d'étude et cantonCommunes littorales des Côtes-d'Armor - Langueux
AdresseCommune : Langueux
Lieu-dit : le Bourg
Cadastre : 1995 106 BN 2

Selon René Couffon l'église paroissiale Saint-Pierre et Saint-Paul a été construite d'après les plans de l'ingénieur en chef départemental Méquin. La bénédiction de la première pierre a eu lieu en septembre 1853 et celle de l'église le 26 octobre 1856. Le massif occidental présente néanmoins des vestiges datant de la 1ère moitié du 18e siècle, voire du 17e siècle (?) : la tour, dont René Couffon indique qu'elle a été restaurée en 1730, est épaulée de contreforts diagonaux qui ont été intégrés au gros-oeuvre datant du 3e quart 19e siècle. La flèche a été reconstruite en 1939 sur les plans de l'architecte briochin Louis Cosson. Les plans et devis ont été approuvés par la préfecture le 1er mai 1939. Le procès-verbal d'adjudication des travaux a été dressé le 29 mai 1939. Les travaux ont été réalisés par François Loquillard entrepreneur à Plourhan.

Période(s)Principale : 17e siècle , (?)
Principale : 1ère moitié 18e siècle
Principale : 3e quart 19e siècle
Secondaire : 2e quart 20e siècle
Dates1853, daté par travaux historiques
Auteur(s)Auteur : Méquin ingénieur attribution par travaux historiques
Auteur : Cosson Louis architecte attribution par travaux historiques
Auteur : Loquillard François entrepreneur attribution par travaux historiques

Edifice construit en granite, schiste et gneiss sur un plan en croix latine, comprenant une nef avec bas-côtés de cinq travées. Chevet plat ajouré. Pignon occidental percé d'une porte plein-cintre moulurée, rhabillée d'un portail à fronton en pierre artificielle. Tour carrée dans-oeuvre épaulée de deux contreforts diagonaux en partie intégrés au gros-oeuvre, couronnée d'une corniche à modillons et sommée d'un dôme polygonal appareillé en pierre artificielle.

Mursgneiss
schiste
granite
pierre artificielle
moellon
pierre de taille
Toitardoise, pierre en couverture
Plansplan en croix latine
Étages3 vaisseaux
Élévations extérieuresélévation à travées
Couverturestoit à longs pans
dôme polygonal
croupe
noue
Statut de la propriétépropriété de la commune
Intérêt de l'œuvreà étudier

Annexes

  • 20032201095NUCB : Archives départementales des Côtes-d'Armor, 2 O 106/1.

Références documentaires

Documents d'archives
  • A.D. Côtes-d'Armor : 2 O 106/1.

Bibliographie
  • COUFFON, René. Répertoire des églises et chapelles du diocèse de Saint-Brieuc et Tréguier. Saint-Brieuc : Les Presses Bretonnes, 1939.

    p. 199, 596, 784, 806