Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Eglise paroissiale Saint-Pierre-aux-Liens

Dossier IA29003437 réalisé en 2008

Fiche

Vocables Saint-Pierre-aux-Liens
Parties constituantes non étudiées enclos, cimetière, ossuaire, croix de cimetière, monument aux morts
Dénominations église paroissiale
Aire d'étude et canton Finistère - Quimperlé
Adresse Commune : Baye
Cadastre : 1824 A2 619 ; 1998 A2 450

L'ancienne église du 16e siècle, détruite, est connue par une description de l'architecte N. Brégeon en 1784. Elle figure, avec l'ossuaire au sud, sur le cadastre de 1824. L'édifice, à chevet plat, possédait un arc diaphragme et une poutre de gloire. Reconstruction in situ entre 1842 et 1850 d'après le plan de l'architecte diocesain Joseph Bigot par le maître maçon Jean-Marie Berthelot. Remploi de vestiges du 17e siècle (ancienne chapelle seigneuriale ou ossuaire ?) dans le parement extérieur de la chapelle des fonts baptismaux et du clocher. Présence de six vases acoustiques dont quatre dans le choeur. Croix de cimetière datée 1867. Monument aux morts exécuté vers 1921 par le sculpteur et marbrier Jean Joncourt, de Quimperlé.

Période(s) Principale : 2e quart 19e siècle
Secondaire : 16e siècle , (détruit)
Secondaire : 17e siècle , (détruit)
Secondaire : 3e quart 19e siècle
Secondaire : 1er quart 20e siècle
Dates 1842, porte la date
1850, daté par source
1867, daté par source
Auteur(s) Auteur : Brégeon N., architecte, attribution par source
Auteur : Berthelot Jean-Marie, maître maçon, attribution par source
Auteur : Bigot Joseph, architecte diocésain, attribution par source
Auteur : Joncourt Jean, sculpteur, attribution par source

L'église de plan en croix latine avec porche sud et sacristie jouxtant la sacristie est entourée d'un cimetière clos de murs. Gros oeuvre en moellon de schiste et de granite partiellement enduit, à l'exception de l'élévation sud du porche et du clocher, en pierre de taille de granite. Inscription (porche sud) : "L'église est bâtie en 1842 du temps de Mr Caradec, recteur, le portail en 1850 du temps de Mr Hervoche recteur, Guillou maire, Saliou adjoint, Le Gall trésorier, Carer conseiller". Croix de cimetière en granite avec emmarchement à trois degrés, base carrée et fût polygonal. Inscription gravée en breton et en français sur le Monument aux morts, en kersantite : "DA BUGALE BAYE MARO EVIT AR VRO/Aux Enfants de Baye morts pour la France".

Murs granite
schiste
kersantite
enduit
moellon
Toit ardoise
Plans plan en croix latine
Étages 1 vaisseau
Couvrements lambris de couvrement
Élévations extérieures élévation à travées
Couvertures toit à longs pans
flèche carrée
noue
demi-croupe
États conservations bon état
Techniques sculpture
Représentations personnage profane
Précision représentations

Buste de Poilu en bas relief.

L´ancienne église du 16e siècle, de type cornouaillais, figure sur le cadastre de 1824. L´édifice de plan rectangulaire simple, avec un chevet plat et une nef basse et aveugle séparée du choeur par un arc diaphragme, ressemblait à la chapelle de La Madeleine à Mellac. On y signalait une poutre de gloire. Un ossuaire était greffé sur l´élévation sud. Le monument aux morts, simple stèle en kersantite surmontée d´une croix de guerre et figurant le bas-relief d´un poilu, est conforme aux modèles standardisés que le sculpteur Joncourt proposait en 1921, par voie publicitaire, dans la presse locale. Conservation de l'ancien enclos avec cimetière communal. L'église est une des premières réalisations de l'architecte Joseph Bigot dans le département. Edifice de style néo-classique.

Statut de la propriété propriété de la commune

Références documentaires

Documents d'archives
  • Cadastre de 1824, section A 2 dite du bourg . A.D. Finistère, 3 P 076. Echelle 1/2500. Augustin, Dessaux, Jobbé-Duval et Petit, géomètres, de Foresta, préfet, Cozic, maire.

Bibliographie
  • PEYRON, Paul, ABGRALL, Jean-Marie. Baye. Notices des paroisses du diocèse de Quimper et de Léon, dans : Bulletin de la commission diocésaine d´architecture et d´archéologie , 1901.

  • COUFFON, René, LE BARS, Alfred. Diocèse de Quimper et de Léon. Nouveau répertoire des églises et chapelles. Quimper : Association Diocésaine, 1988, p. 19-20.

  • CASTEL, Yves-Pascal. Atlas des croix et calvaires du Finistère . Société archéologique du Finistère, 1980, Quimper.

    p. 22-23
  • TANGUY, Bernard. Dictionnaire des noms de communes, trèves et paroisses du Finistère. Douarnenez : Ar-Men : Le Chasse-Marée, 1990, p. 38-39.

  • RANNOU, Nolwenn. Joseph Bigot (1807-1894) Architecte et Restaurateur. PUR, Presses Universitaires de Rennes, AMAB, Coll. Art et Société, 2006, 374p.

    p. 321
  • Le Patrimoine des Communes, le Finistère , Charenton-le-Pont : Flohic Editions, 1998, t. I., p. 1329-1331. (Collection Le Patrimoine des Communes de France).

    p. 1330-31
  • BELLANCOURT, Yves. Quelques notes sur la paroisse de Baye. Dans Société d'histoire du pays de Quimperlé , N° 8-9, Quimperlé, mars 1993.

    p. 19-20
  • Quimperlé et son canton. Bretagne. Inventaire général des Monuments et des richesses artistiques de la France. Région Bretagne. Collection Images du Patrimoine n° 217, Rennes, 2002.

    p. 19-20