Logo ={0} - Retour à l'accueil

Église paroissiale Saint-Melaine (Domalain)

Dossier IA00130732 inclus dans Village de Domalain réalisé en 1994

Fiche

Œuvres contenues

Parties constituantes non étudiéescroix monumentale, monument aux morts
Dénominationséglise paroissiale
Aire d'étude et cantonIlle-et-Vilaine - Argentré-du-Plessis
AdresseCommune : Domalain
Adresse : rue du, Général Leclerc, rue du, Docteur Ricoux, rue
Jean Marie Lamennais
Cadastre : 1810 E1 13-14 1971 AB 175

Eglise caractéristique des églises dites à pignons multiples. S'y mêlent des références au gothique tardif et des éléments décoratifs du répertoire de la Renaissance. Elle est commencée au 16e siècle et achevée dans la première moitié du 17e siècle. Plusieurs dates et inscriptions portées sur l'édifice permettent de suivre l'évolution des travaux : dédicace de la tour en 1552, construction du collatéral sud entre 1622 et 1632. La tour découronnée en 1705, sera munie d'une nouvelle flèche entre 1892 et 1894 . Cette dernière sera dessinée par l'architecte Gelly et financée par Jacques Heinry, riche minotier de Carcraon, en mémoire de son fils décédé en 1891. Plusieurs remaniements et travaux seront effectués également dans le courant du 19e siècle, comme en témoignent également la date de 1826 apposée sur une chapelle donnant sur le choeur et la date de 1844 gravée sur un blason au dessus du portail ouest. La sacristie située contre le collatéral nord sera également reconstruite dans la deuxième moitié du 19e siècle. Cette église protégée par une inscription au titre des Monuments Historiques fait partie des belles églises du département.

Période(s)Principale : 2e quart 16e siècle
Principale : 3e quart 16e siècle
Principale : 2e quart 17e siècle
Principale : 4e quart 19e siècle
Secondaire : 2e quart 19e siècle
Secondaire : 3e quart 19e siècle
Dates1549, porte la date
1552, porte la date
1622, daté par travaux historiques
1632, daté par travaux historiques
1826, porte la date
1844, porte la date
1894, daté par travaux historiques
Auteur(s)Auteur : Gelly architecte attribution par source

3 vaisseaux. Plan allongé. Lambris de couvrement. Clocher latéral accolé contre la façade principale. Façades latérales à pignons multiples. Chevet plat. Plusieurs inscriptions et dates gravées dont : L'AN 1552 / DU TEMPS QON FAESOIT CESTE TOUR / FRANCOYS DUGUE DE LA MAESON / DU GUE EN NOIAL / PRES SERVON / DE DOMALAIN ESTOIT RECTEUR. (Dédicace de la tour du clocher). Mie F. D. P./ AGE DE 20 ANS 1622. (Façade sud). RENE HOUGET. ET. BER / NABE POSART. TRESZORIERS/ EN L'AN 1632. (Façade sud). P.H 1632. (Façade sud, porte). 1826. (Chapelle contre le choeur). 1844. (Façade ouest, portail).

Mursgrès
granite
moyen appareil
Toitardoise
Statut de la propriétépropriété de la commune
Protectionsinscrit MH, 1926/10/14

Références documentaires

Bibliographie
  • INVENTAIRE GÉNÉRAL DES MONUMENTS ET DES RICHESSES ARTISTIQUES DE LA FRANCE. Région Bretagne. Eglises et Chapelles, Ille-et-Vilaine  ; par ORAIN Véronique et BARBEDOR Isabelle, avec la collaboration de DUFIEF-MOIREZ Denise, RIOULT Jean-Jacques. Rennes : Association pour l'Inventaire Bretagne, 1996, (Indicateurs du patrimoine).

    p.
  • BANÉAT, Paul. Le Département d'Ille-et-Vilaine Histoire Archéologie Monuments. Rennes : Librairie Moderne J. Larcher, 1927-1929..

    t.2, p.526-527
  • GUILLOTIN DE CORSON. Pouillé historique de l'archevêché de Rennes. Rennes : Fougeray Libraire-éditeur. Paris : René Hatton Libraire-éditeur, 1882-1886..

    t.4, p. 525-527

Liens web