Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Église paroissiale Saint-Jean-Baptiste (Hillion)

Dossier IA22001631 inclus dans Le bourg d'Hillion réalisé en 2003

Fiche

Á rapprocher de

Vocables Saint-Jean Baptiste
Parties constituantes non étudiées monument aux morts, croix de cimetière, croix monumentale
Dénominations église paroissiale
Aire d'étude et canton Communes littorales des Côtes-d'Armor - Langueux
Adresse Commune : Hillion
Lieu-dit : le Bourg
Adresse : place de l' Eglise
Cadastre : 1812 A1 738, 739 ; 1959 AB 170

Eglise inscrite à l'inventaire supplémentaire des monuments historiques le 5 octobre 1970. D'origine romane (fin du 11e siècle), elle a été agrandie à la fin du 14e siècle et dans la 1ère moitié du 15e siècle (choeur, bas-côtés, pignon occidental) ainsi qu´au 17e siècle (bras sud du transept, reconstruction de la tour et des arcades en 1619, d'après René Couffon, par François Renaud, Renan Clainches et Jean Moro, maçons et tailleurs de pierre). Elle a été restaurée en 1964 sous la direction de l'architecte des Bâtiments de France Voizard. Le contrefort soutenant l'angle nord-ouest de la tour a été construit en 1625, la sacristie reconstruite au 19e siècle et les élévations latérales restaurées au 19e siècle (encadrement des baies et des ouvertures). Au cours de ces travaux de restauration, l'enlèvement de l'enduit réalisé par Bertrand Arel en 1649 fit apparaître dans la partie supérieure de la nef à l'ouest, au sud et au nord des fenêtres romanes de la fin du 11e siècle, attestant la reprise en sous-oeuvre de la nef dans la 1ère moitié du 15e siècle.

Période(s) Principale : 2e moitié 11e siècle
Principale : limite 14e siècle 15e siècle
Principale : 17e siècle
Secondaire : 19e siècle
Secondaire : 3e quart 20e siècle
Auteur(s) Auteur : Renaud François, maître maçon, attribution par travaux historiques
Auteur : Moro Jean, maître maçon, attribution par travaux historiques
Auteur : Clainches Renan, maître maçon, attribution par travaux historiques
Auteur : Voizard, architecte des Monuments historiques, attribution par travaux historiques

Eglise construite en granite sur un plan en croix latine, à trois vaisseaux et clocher médian. Elle comprend une avant-nef, une nef avec bas-côtés de trois travées, un transept et un choeur reproduisant les dispositions de la nef. Transept peu saillant à vaisseau unique, légèrement dissymétrique (bras sud de plus grande dimension). Elévation extérieure : Pignon occidental à deux rampants interrompus à mi-hauteur par deux consoles avec tête sculptées à l'aplomb des murs principaux de la nef. Porte en tiers-point moulurée de quatre colonnettes sur base. Elévations latérales percées de baies dont l'encadrement est appareillé de granite en pierre de taille. Angle nord-ouest de la tour flanqué à la base d'un contrefort diagonal à quatre ressauts venant contrebuter le pilier nord-ouest de la croisée du transept. Chevet plat à pan coupé côté nord, ajouré d'une grande fenêtre axiale en arc brisé surmontée d´une archivolte à retours, et de deux baies latérales. Elévation sud à pignons multiples, à tour d'escalier hors-oeuvre dans l'angle, de plan octogonal, abritant un escalier en vis en maçonnerie. Croisée du transept surmontée d'une tour de plan carré à la base puis polygonal, ajourée de baies en tiers-point, couronnée d'une balustrade ajourée de quatrefeuilles, sommée d'une flèche polygonale en charpente. Elévation intérieure : Vaisseau central de la nef et du choeur couvert d'un lambris avec entraits apparents. Lambris en demi-berceau sur les bas-côtés. Avant-nef séparée de la nef par une grande arcade en tiers-point surmontée d'une fenêtre romane en plein-cintre (façade d'origine). Cette arcade repose sur des piliers à noyau carré, épaulés de colonnes semi-cylindriques surmontées de chapiteaux ornés de feuilles stylisées. Nef formée par trois arcades en tiers-point, à deux voussures, reposant sur des piliers cylindriques aux chapiteaux profilés en cavet, à tailloirs circulaires au sud et octogonaux au nord. Fenêtres romanes en plein-cintre murées dans la partie supérieure. Croisée sur plan carré formée par quatre arcs diaphragmes en tiers-point constituant la base de la tour, retombant par pénétration sur des piles massives (arc diaphragme sud à deux rouleaux chanfreinés). Amorces d´arcs d´ogives attestant le projet d´une voûte. Arcs doubleaux sur les bas-côtés. Choeur plus haut que la nef, formé par trois arcades en tiers-point retombant sur des piles cylindriques couronnées de chapiteaux profilés en cavet. Mur du choeur côté sud flanqué d'un écu aux armes des Guéguen : d'argent à l'olivier de sinople au franc quartier d'hermines chargé de deux haches d'armes de gueules en pal.

Murs granite
moellon
pierre de taille
grand appareil
Toit ardoise, pierre en couverture
Plans plan en croix latine
Étages 3 vaisseaux
Couvrements lambris de couvrement
Élévations extérieures élévation à travées
Couvertures toit à longs pans
flèche polygonale
pignon découvert
croupe
noue
Escaliers escalier hors-oeuvre : escalier en vis, en maçonnerie
Typologies eglise en forme de croix latine, à trois vaisseaux et clocher de croisée
Techniques sculpture
Représentations armoiries personnage profane

Edifice d'origine romane avec reprise en sous-oeuvre à la fin du 14e siècle. Etude souhaitable.

Statut de la propriété propriété de la commune
Intérêt de l'œuvre à signaler
Protections inscrit MH, 1970/10/05

Annexes

  • 20032203432NUCB : Archives départementales des Côtes-d'Armor, 4 num 1/11, Numplan 2.

    20032203462NUCB : Archives départementales des Côtes-d'Armor, 16 Fi 1777.

    20032203470NUCB : Archives départementales des Côtes-d'Armor, 16 Fi 1775.

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Côtes-d'Armor : 4 num 1/11.

    Numplan 2, section A, 1ère feuille
Bibliographie
  • COUFFON, René. L'Eglise Saint-Jean-Baptiste d'Hillion. Bulletins et mémoires de la Société d'émulation des Côtes-du-Nord, 1968, 97.

    p. 17-28
  • COUFFON, René. Répertoire des églises et chapelles du diocèse de Saint-Brieuc et Tréguier. Saint-Brieuc : Les Presses Bretonnes, 1939.

    p. 162-163

Liens web