Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Église paroissiale Saint-Gunthiern

Dossier IA29003467 réalisé en 2008

Fiche

Vocables saint Gunthiern
Parties constituantes non étudiées calvaire, monument aux morts
Dénominations église paroissiale
Aire d'étude et canton Finistère - Briec
Adresse Commune : Langolen
Adresse : Bourg

L´église de Langolen conserve des éléments du 15e siècle (le porche sud), du 16e siècle (la façade occidentale, clocher). Elle a été reconstruite d´après les plans de l´architecte diocésain Joseph Bigot en 1844 par les entrepreneurs Pierre Le Quéo et Jean-Louis Le Naour pour le clocher. On ajoute un transept, deux sacristies à l´est et une chapelle des fonds baptismaux au nord de la nef. Bigot est intervenu une seconde fois en 1864 lors de la reconstruction du clocher endommagé par la foudre en 1826.

Période(s) Principale : 16e siècle
Principale : 2e quart 19e siècle
Secondaire : 15e siècle
Dates 1844, daté par source
1864, daté par source
Auteur(s) Auteur : Bigot Joseph, architecte diocésain, attribution par source
Auteur : Le Quéo Pierre, entrepreneur, attribution par source
Auteur : Le Naour Jean-Louis, entrepreneur, attribution par source

Plan en croix latine à trois vaisseaux et à cinq travées. Choeur peu profond à chevet plat flanqué de deux sacristies au sud et au nord. Clocher à chambre de cloche à galerie ajourée de soufflets surmontée d´une flèche flanquée de quatre gâbles et cantonnée de pinacles. Petite chapelle des fonts baptismaux au nord, au niveau de la troisième travée. Gros oeuvre en pierre de taille, couvert partiellement d´un enduit crème. Les pierres de construction proviennent d´édifices en ruines de la commune et les ardoises d´une carrière de Saint-Goazec. Nef de type obscure couverte d´un lambris peint en bleu avec nervures en ocre et en rouge, entraits décorés à engoulants et sablières à écussons. Arcades en arc brisé reposant sur les chapiteaux toscans soutenus par les colonnes. Sol couvert de dalles de granite.

Murs granite
brique
pierre de taille
moellon
Toit ardoise
Plans plan en croix latine
Étages 3 vaisseaux
Couvrements voûte en berceau plein-cintre
Élévations extérieures élévation à travées
Couvertures flèche polygonale
toit à longs pans
croupe
noue
pignon découvert
Typologies clocher de type cornouaillais
États conservations bon état
Techniques sculpture
Représentations Christ en croix Vierge saint Jean
Précision représentations

Sur le portail, Christ en croix sur le fleuron de l'accolade ; au sommet des pinacles statues en granite de la Vierge et de saint Jean ; dans le tympan petite statue de saint Gunthiern.

Edifice de style néogothique flamboyant. Le portail en anse de panier a été influencé par celui de Saint-Herbot (l'accolade est encadrée d'un faux gable qui coupe les pinacles) Edifice associé à un calvaire et à un monument aux morts. Etat sanitaire satisfaisant.

Statut de la propriété propriété de la commune

Références documentaires

Bibliographie
  • COUFFON, René, LE BARS, Alfred. Diocèse de Quimper et de Léon. Nouveau répertoire des églises et chapelles. Quimper : Association Diocésaine, 1988.

    p. 169 Région Bretagne (Service de l'Inventaire du patrimoine culturel)
  • RANNOU, Nolwenn. L'exercice de l'architecture et de la restauration en France au XIXe siècle : la carrière de Jospeh Bigot (1807-1894), architecte finistérien, volume III/IV : catalogue. Thèse. Université Rennes 2 - Haute-Bretagne, UFR Arts-Lettres-Communication, 2007.

    p. 54