Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Église paroissiale Notre-Dame (Le Cloître Saint-Thégonnec)

Dossier IA29002755 réalisé en 2007

Fiche

Á rapprocher de

Vocables notre-Dame
Dénominations église paroissiale
Aire d'étude et canton Parc Naturel Régional d'Armorique - Saint-Thégonnec
Adresse Commune : Cloître Saint-Thégonnec (Le)
Adresse : Bourg
Cadastre : 1837 B2

Un lieu de culte (prieuré dépendant de l'abbaye cistercienne du Relecq) est attesté dès 1462. L'ancienne trêve de Plourin est érigée en paroisse lors du Concordat (1801). Le plan et les élévations de la nef et des bras du transept datent probablement au 16e siècle. Des remaniements majeurs ont lieu en 1710 (date gravée sur une pierre armoiriée du chevet), époque à laquelle remonte la construction de la tour. L'ossuaire figurant sur le cadastre de 1837 a disparu. La partie sud du cimetière a été supprimée en 1921 lors de l'érection du monument aux morts ; un nouvel espace servant de cimetière est alors aménagé à l'est. La sacristie a été bâtie en 1891 d'après les plans de l'architecte Guiomar, de Morlaix, sur l'emplacement d'une sacristie plus ancienne. La flèche a été reconstruite en 1947 d'après le projet l'architecte Inizan. La partie sud de l'enclos (ancien cimetière) a été aménagée en 1992 et la croix replacée à son emplacement d'origine.

Période(s) Principale : 1er quart 18e siècle
Secondaire : 16e siècle
Secondaire : 4e quart 19e siècle
Secondaire : 2e quart 20e siècle
Dates 1710, porte la date
Auteur(s) Auteur : Guiomar, architecte, attribution par source
Auteur : Inizan, architecte, attribution par source

Plan en croix latine avec porche sud hors-oeuvre voûté en pierre. Nef obscure à quatre travées flanquée de deux bas côtés. Sacristie hors-oeuvre couverte d'un toit à croupe. Chevet aveugle à pans coupés soutenu de deux contreforts. Tour carrée portant, entourée d'une balustrade, la chambre des cloches coiffée d'une flèche octogonale peu ajourée. Partie centrale de la tour ouest : inscription (non lue) surmontée d'une croix gravée dans le gros-oeuvre et flanquée de pierres portant des blasons.

Murs granite
Toit ardoise
Couvrements lambris de couvrement
Couvertures flèche en maçonnerie
toit à longs pans
toit en pavillon
noue
pignon découvert
Représentations armoiries croix
Précision représentations

Armoiries d'un abbé du Relec (?) ; armoiries non identifiées : élévation ouest, chevet, bras du transept nord.

Edifice hétérogène se rattachant, par la forme de son clocher, aux réalisations du Trégor. Site des Monts d'Arrée (site pluricommunal). Site Inscrit : Arrêté du 10/01/1966.

Statut de la propriété propriété de la commune
Sites de protection site inscrit

Annexes

  • 20052904335NUCA : Archives départementales du Finistère, 3 P 104.

    20072903334NUCA : Archives départementales du Finistère, 2 O 285.

    20052904336NUCA : Archives de l'Evêché de Quimper, Fonds Bigot.

Références documentaires

Documents d'archives
  • A. D. Finistère (3 P 104). Cadastre de 1837, section B 2.

  • A.D. Finistère, 2 O 285.

  • A. E. Quimper, fonds Bigot. Projet de sacristie par Guiomar, architecte (1891).

Bibliographie
  • COUFFON, René, LE BARS, Alfred. Diocèse de Quimper et de Léon. Nouveau répertoire des églises et chapelles. Quimper : Association Diocésaine, 1988.

    p. 67-68 Région Bretagne (Service de l'Inventaire du patrimoine culturel)
  • PEYRON, Paul, ABGRALL, Jean-Marie. Le Cloître-Plourin. Notices des paroisses du diocèse de Quimper et de Léon. Dans : Bulletin de la commission diocésaine d´architecture et d´archéologie, vol. II, 1908, p. 282-285.

    p. 282-285