Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ecart, Pont-Réan (Bruz)

Dossier IA35048377 réalisé en 2008

Fiche

Œuvres contenues

Dénominations écart
Aire d'étude et canton Ille-et-Vilaine - Bruz
Adresse Commune : Bruz
Lieu-dit : Pont-Réan
Sur le cadastre de 1812, la moitié nord du bourg de Pont-Réan, située sur l'actuelle commune de Bruz, se compose d'une vingtaine de constructions principalement regroupées au pied du pont. A l'ouest de la grande route qui mène de Nantes à Redon sont construits trois bâtiments, correspondant aux parcelles où se trouvent aujourd'hui l'auberge, reconstruite depuis, et la ferme de construction ancienne. De l'autre côté, le bâti ancien se concentre autour d'une petite place. Il en subsiste encore quelques traces dans les maisons qui ont cependant été considérablement remaniées. En 1812, le chemin qui mène à la Croix Maréchal n'était pas construit mais l'on trouvait, au niveau de l'actuelle rue des Rigolles un hameau nommé les Noës dont le nom s'est perdu aujourd'hui. Il était constitué de deux bâtiments très transformés depuis. Le hameau de la Rigolle, qui a sans doute donné son nom à la rue actuelle, se situait à l'ouest de la route, mais il ne reste plus rien des deux constructions qui le constituaient alors. Paul Banéat, dans son ouvrage de 1927 mentionne l'existence d'une auberge L'hôtellerie du Général d'Armée, située au bout vers cette ville, qui devait se trouver sur la commune de Bruz, et d'une ferme, la ferme de Pontréan, située immédiatement au nord-est du pont, dont la porte en plein-cintre, accostée de deux pilastres, était surmontée d'un fronton triangulaire portant une sorte d'écusson. Le village de Pont-Réan à proprement parler se situe de l'autre côté du pont, au sud, sur la commune de Guichen. Il est restitué sur le cadastre de cette commune, achevé en 1832, sur la seconde feuille consacrée à la section A dite de Pont-Riand. Paul Banéat dans son ouvrage mentionne sa chapelle frairienne en 1455 et précise qu'elle a été remplacée par une église paroissiale. Pont-Réan a en effet été érigé en paroisse en 1858. Dans son ouvrage, Jacques Martin en fait remonter les prémices à 1805. Selon le décret impérial qui en autorise la création le 20 mars 1858, la nouvelle paroisse, placée sous le patronage de l'Immaculée Conception, comprenait : Pont-Réan-en-Bruz, ainsi que les maisons, avec leurs dépendances, de la Rigole, des Noës, de la Croix Maréchal, de la Boderais, de Grenade, du Port, du Puits-Pithois, de la Division, de la ferme de l'Etriette, de la Droulinais et de Crotigné. Cette succursale, très controversée, sera finalement confirmée par un décret du 11 août 1869, qui crée également la section électorale de Pont-Réan. Auparavant, la paroisse de Bruz était divisée en sept sections, appelées traits, qui sont citées dans un aveu du seigneur évêque au roi de 1682. L'ensemble des villages regroupait alors 581 sujets et le Trait de Crotigné qui, aux côtés de Pontréan, associait la Barre, la Guérinaye, le Lieu Pézery, la Droulinnaye, Crotigné, la Croix Maréschal, les Noës, la Bodraye, la Grimaudière et Grenade, comptait 130 vassaux. L'érection de Pont-Réan en commune a également été demandée à plusieurs reprises mais sans succès : en 1864, suite à l'érection de Pont-Réan en paroisse, en 1933, puis en 1951. Ce dernier projet, conduit à l'initiative des habitants, proposait le regroupement en une commune autonome, de trois portions de territoires prises sur les communes de Guichen, de Goven et de Bruz. Le périmètre prélevé sur la commune de Bruz pour être intégré dans ce projet était délimité par la Vilaine à l'ouest et au sud, par la Seiche à l'est, et remontait au nord jusqu'au niveau du hameau de la Barre. L'origine du nom Pont-Réan demeure imprécise et plusieurs versions différentes sont avancées. P. Banéat précise qu'il doit son nom à un pont dont la construction est attribuée aux Romains. Le péage au pont, institué par les romains pour l'entretien des voies, sous le nom portorium, fut maintenu par les seigneurs du pays. Une certaine somme leur était redue, d'où découlerait les termes de redevance, puis de réance et enfin réan. Réan est à rapprocher ici du terme péan signifiant péage, qui a donné son nom à la commune de Pont-Péan situé au sud-est du canton. Une autre hypothèse rapproche le mot réan du terme celte ran qui signifie grenouille. Pont-Réan signifierait alors Pont aux grenouilles.
Période(s) Principale : 17e siècle
Principale : 19e siècle

L'actuel bourg de Pont-Réan se situe au sud du centre ville de Bruz, à la limite de la commune. Seule sa moitié nord, située sur la rive gauche de la Vilaine, fait aujourd'hui partie de Bruz, sa moitié sud, de l'autre côté du pont, faisant partie de la commune de Guichen. Le bourg est constitué principalement de deux rues, la route de Redon, qui est l'axe principal conduisant au nord vers Saint-Jacques-de-la-Lande, et la rue Croix Maréchal, qui dessert les hameaux voisins et rejoint le centre ville de Bruz. Ces deux rues sont urbanisées aujourd'hui, jusqu'à la Couperie pour la première, jusqu'à la Croix Maréchal pour la seconde. Deux chemins bordant la vilaine, le Chemin de Halage, qui mène jusqu'à l'écluse et le Chemin des Baludes, complètent cet ensemble. Il reste peu de bâtiments anciens dans l'écart de Pont-Réan, quelques maisons concentrées au pied du pont sur la place et une ancienne ferme. La majeure partie des habitations repérées date de la seconde moitié du 19e siècle ou de la première moitié du 20e siècle. De nouveaux lotissements ont également été construits dans la seconde moitié des années 1980, rue des Nouettes, rue de la Rigolle et rue des jardins de la Vilaine. Mise à part l'auberge de Réan, cette partie du bourg ne se compose que d'habitations, les commerces étant regroupés de l'autre côté du pont, où se trouve également l'église.

Données complémentaires architecture IP35

SCLE1 17e siècle ; 19e siècle
IAUT typicum
ICHR typicum
IESP typicum
ICONTX intégré
SEL repéré
TYPECA en rue
POSECA en bordure

Annexes

  • 20083508296NUCA : Archives départementales d'Ille-et-Vilaine

    20083508297NUCA : Archives départementales d'Ille-et-Vilaine

    20083508298NUCA : Archives départementales d'Ille-et-Vilaine

    20083508345NUCA : Archives départementales d'Ille-et-Vilaine

    20083508340NUCB : Mairie de Bruz

    20083508332NUCB : Mairie de Bruz

    20083508330NUCB : Mairie de Bruz

    20083508341NUCB : Mairie de Bruz

    20083508344NUCB : Mairie de Bruz

    20083508335NUCB : Mairie de Bruz

    20083508336NUCB : Mairie de Bruz

    20083508343NUCB : Mairie de Bruz

    20083508334NUCB : Mairie de Bruz

    20083508331NUCB : Mairie de Bruz

    20083508342NUCB : Mairie de Bruz

    20083508339NUCB : Mairie de Bruz

Références documentaires

Documents d'archives
  • A. D. Ille-et-Vilaine. Série W : projet d'érection de Pont-Réan en commune distincte de Guichen (1951-1952) : 1125W2S.

Documents figurés
  • Tableau d'assemblage du plan cadastral parcellaire de la commune de Brutz. Canton de Rennes, Sud Ouest. Arrondissement de Rennes, Département d'Ille-et-Vilaine sud-ouest. Arrondissement de Rennes. Département d'Ille-et-Vilaine.. Terminé sur le terrain en novembre 1812 sous l'administration Mr Bonnaire, Préfet, Mr Drouet de Montgermont, maire, et sous la direction de Mr Pontallié, Directeur des Contributions, Mr Lefèvre, Ingénieur Vérificateur, par Mrs Vauquelin et Villartay, géomètres du cadastre, échelle 1/10000e. (A.D. Ille-et-Vilaine).

  • Bruz. Section G des Loges en 2 feuilles, 1ère feuille Par Mrs Vauquetin et Villartay (1812), échelle 1/2500e (A. D. Ille-et-Vilaine).

  • Bruz. Section G des Loges en 2 feuilles, 2e feuille Par Mrs Vauquetin et Villartay (1812), échelle 1/2500e (A. D. Ille-et-Vilaine).

  • Guichen. Section A dite de Pont-Riand en 4 feuilles, 2e feuille Par Mr Cheval (1832), échelle 1/2500e (A. D. Ille-et-Vilaine).

  • 38. Environs de Rennes. - Pont-Réan. - Le Pont, vue prise du Moulin. Carte postale. A. Lamiré, Editeur, Rennes. [s.d.].

  • Environs de Rennes - PONT-REAN. - Le Pont. Carte postale. [s.d.].

  • 44. Environs de Rennes - PONT-REAN. L'Arrivée. Carte postale. Cliché P. Huchet - E. Mary-Rousselière, édit., Rennes. [s.d.].

  • 491. Pont-Réan (I.-et-V.). La Rue Principale. Carte postale. [s.d.].

  • 45. Environs de Rennes. - Pont-Réan. - Vue Générale. Carte postale. [s.d.].

  • 595. Environs de Rennes. - Pont-Réan. - La Route de Guichen. Carte postale. A. Lamiré, Editeur, Rennes. [s.d.].

  • 191. Environs de Rennes. - La Vilaine à Pont-Réan. Carte postale. [s.d.].

  • LA BRETAGNE 12. PONT-REAN (I.-et-V.). Payasage près du Moulin - La Vilaine. Carte postale. [s.d.].

  • 469. Pont-Réan (I.-et-V.). Le Moulin. Carte postale. Lamiré, éditeur, Rennes. [s.d.].

Bibliographie
  • BANEAT, Paul. Le département d'Ille-et-Vilaine, Histoire, Archéologie, Monuments. Rennes : J. Larcher, 1929.

    p. 153, 252 et 255 Région Bretagne (Service de l'Inventaire du patrimoine culturel)
  • BERTONNEAU, Jacky. Guichen et Pont-Réan dans l'histoire : recueil de textes des érudits bretons, enrichis de statistiques et d'un plan. Laillé : Histoire locale du pays rennais (publication à compte d'auteur), n.d.

  • CHEVIRE, Patricia. Escale à Pont-Réan : des cahotiers à la Royale. Dinard : Editions Danclaux, 1998.

  • MARTIN, Jacques, Mémoire en images : Bruz, Alan Sutton, 2008.

    p. 121-123, 200, 299