Logo ={0} - Retour à l'accueil

Écart, la Chevillardière (Brielles)

Dossier IA35020259 réalisé en 2002

Fiche

Dossiers de synthèse

Œuvres contenues

Dénominationsécart
Aire d'étude et cantonIlle-et-Vilaine - Argentré-du-Plessis
AdresseCommune : Brielles
Lieu-dit : la Chevillardière
Cadastre : 1810 C ; 1984 C
Mentionné sur le cadastre de 1810 et alors implanté en retrait d'une route, l'écart de la Chevillardière, ou Petite Chevillardière, se situait à proximité d'un moulin à eau, le moulin de Ray, dont des vestiges ont été retrouvés sur place. La construction d'une ferme moderne, autour de 1890, a transformé la structure de l'écart, tandis que les bâtiments anciens, à l'ouest, ont été fortement remaniés.
Période(s)Principale : 17e siècle
Principale : 19e siècle
Principale : 20e siècle

Annexes

  • 20023516503NUCA : Archives départementales d'Ille-et-Vilaine

Références documentaires

Documents figurés
  • Plan parcellaire de la commune de Brielles. Département d'Ille-et-Vilaine. Arrondissement de Vitré. Canton d'Argentré. Section C dite de Ray. Dessin, Lefebvre, Gazon, Touppé Louis, [1810], échelle 1/2500 e. (A.D. Ille-et-Vilaine).

Bibliographie
  • OGÉE, Jean-Baptiste. Dictionnaire historique et géographique de la province de Bretagne. Nlle éd. [1778-1780] rev. et augm. Rennes : Molliex, 1845.

    p. 124