Logo ={0} - Retour à l'accueil

Écart dit village, Locsamzun (Melrand)

Dossier IA56000849 réalisé en 2004

Fiche

Parties constituantes non étudiéesferme, maison
Dénominationsécart
Aire d'étude et cantonBaud - Baud
AdresseCommune : Melrand
Lieu-dit : Locsamzun
Cadastre : 1828 AC ; 1976 ZS

Locsamzun abritait la chapelle de la frairie de Kergaro dédiée à Saint-Samson. A l'est du village, une maison possède une porte en arc brisé de style gothique qui pourrait être un vestige de la chapelle disparue. En 1749, Locsamzun comptait neuf tenues dont sept appartenaient au conte de Lambilly. Au début du 20e siècle, une cinquantaine d'habitants vivaient encore dans ce village. Les habitations sont construites sans ordre apparent, orientées pour la plupart au sud et à l'est. Certaines sont anciennes, édifiées dès la première moitié du 17e siècle. Sur le cadastre ancien de 1828, on compte trois fours à pain, aujourd'hui disparus. Les sources étant nombreuses, on trouvait également des fontaines et des bassins à chanvre.

Période(s)Principale : 1ère moitié 17e siècle
Principale : 1er quart 19e siècle
Principale : 2e moitié 19e siècle
Principale : 2e quart 20e siècle
Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • A. D. Morbihan. Série 3P. Cadastre ancien 1828, 3P 448.

    p.
Bibliographie
  • POSTIC, Célestine, LAURENT, Josiane. Melrand au fil du temps. Nos villages autrefois. Ouvrage collectif édité par Melrand Loisirs Culture, 1999.

    p. 64, 65