Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Écart des Champs Robert (Saint-Marc-le-Blanc)

Dossier IA35049080 réalisé en 2010

Fiche

Dénominations écart
Aire d'étude et canton Pays de Fougères - Saint-Brice-en-Coglès
Adresse Commune : Saint-Marc-le-Blanc
Lieu-dit : les Champs Robert

Cet écart, implanté au nord du bourg de Saint-Marc-le-Blanc, est composé d'un ensemble de six maisons dont cinq ont retenu notre attention. Les époques de construction des bâtiments s'étalent du 17e au 19e siècle, nous offrant un échantillon intéressant de différents types de bâtiments, chacun doté d'éléments typo-chronologique. On trouve ainsi des éléments de décors comme des appuis de fenêtre moulurés ou des encadrements chanfreinés. La structure même de l'écart n'a pas été modifiée depuis le début du 19e siècle. Une ancienne maison transformée en garage, à l'est de l'écart, porte la date de 1775 sur un linteau de fenêtre. La maison la plus à l'ouest, pourtant ancienne, a été profondément modifiée au 19e siècle, par une réorganisation complète de sa façade. Cette modification est d'autant plus visible qu'on a utilisé du granite gris pour les encadrements, alors que l'ensemble de la construction était construite en granite jaune.

Période(s) Principale : 17e siècle
Principale : 18e siècle
Principale : 19e siècle
Dates 1775, porte la date

L'ensemble s'organise le long d'un chemin rural le long duquel les bâtiments viennent se greffer, soit paralèllement soit perpendiculairement. Deux maisons présentent leur façade principale au sud-ouest et trois au sud-est. Parmi ces maisons, on peut identifier une maison isolée et quatre maisons mitoyennes, dont trois d'entre elles forment un alignement complété par une quatrième en retour d'équerre sur la façade sud. Deux maisons peuvent être assimilées à des logis de qualité supérieure, certainement demeures à l'origine de paysans aisés. Elles sont construites en pierre de taille et on a apporté beaucoup de soin dans leur édification. Leurs toitures, à longs pans, sont couvertes en ardoises et dotées d'un coyau. La première, la plus à l'est, a subi diverses modifications, en particulier au niveau des ouvertures. Elle présentait, comme la seconde maison, deux portes en plein cintre à double rouleau, surmontées d'une fenêtre à l'étage et complétées par une fenêtre au rez-de-chaussée. Ici encore, les décors se concentrent sur les ouvertures, par des piédroits chanfreinés ou moulurés, ainsi que sur des appuis de fenêtres saillants et également moulurés. La seconde maison se distingue par la présence de rampants sur les deux murs pignons. Les linteaux portent également certains décors, en particulier des accolades (trois pour la fenêtre du rez-de-chaussée de la deuxième maison). D'anciennes maisons, transformées en étables ont été construites dans la continuité de la seconde maison. Leur maçonnerie alterne ici le moellon et la pierre de taille et leur façade a la particularité de ne pas disposer de fenêtre, il est d'ailleurs probable que ces façades ont été remontées au 19e siècle. On trouve deux souches de cheminée, correspondant à deux anciennes maisons distinctes, uniquement percées d'une porte et d'une gerbière. La dernière maison offre une typologie différente des précédentes, avec une façade ordonnancée, dotée de trois travées de fenêtre. De la maison originelle, on a conservé la maçonnerie en pierre de taille et une souche de cheminée à modillons. Lors des modifications, les ouvertures ont été agrandies et on a certainement procédé à un rehaussement de la façade ainsi qu'à une refonte de la toiture, c'est sans doute à cette époque qu'ont été construites les deux lucarnes.

Murs granite
moellon
Toit ardoise
Étages 1 étage carré
Élévations extérieures élévation à travées
Couvertures toit à longs pans
Statut de la propriété propriété privée

Annexes

  • 20113505017NUCA : Archives départementales d'Ille-et-Vilaine

    20103508526Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 292_35_74_bande_1.

    20103508527Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 292_35_74_bande_1.

    20103508528Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 292_35_74_bande_1.

    20103508529Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 292_35_74_bande_1.

    20103508530Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 292_35_74_bande_1.

    20103508531Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 292_35_74_bande_1.

    20103508585Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 292_35_74_bande_2.

    20103508707Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 292_35_74_bande_40.

    20103508708Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 292_35_74_bande_40.

    20103508709Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 292_35_74_bande_40.

Références documentaires

Bibliographie
  • Le patrimoine des communes d'Ille-et-Vilaine. Paris : Flohic éditions 2000, 2 tomes, (Le patrimoine des communes de France).

    p.