Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Écart de Lécoussel (Saint-Étienne-en-Coglès fusionnée en Maen Roch en 2017)

Dossier IA35048978 réalisé en 2010
Dénominations écart
Aire d'étude et canton Pays de Fougères - Saint-Brice-en-Coglès
Adresse Commune : Maen Roch
Lieu-dit : Lécoussel
Précisions commune fusionnée après inventaire Commune inventoriée sous le nom de Saint-Étienne-en-Coglès

L´écart de Lécoussel est situé au nord-est de la commune de Saint-Etienne-en-Coglès. Il s´agit d´un écart divisé en deux parties, chacune ayant un accès différent. Cet écart se caractérise également par la présence de deux croix de chemin. Celle située en amont de l´écart au bord de la route de Montours est assez ancienne et mesure seulement 72 centimètres, elle est composée de trois ronds encastrés. La seconde croix se situe non loin d´une ferme bâtie au tout début du 20e siècle. Cette croix porte une inscription sur son socle permettant de connaître la date : « élevée par Pierre Philipart, Marie-Josephe Janson son épouse et leurs enfants 1928 ». La majorité des bâtiments présents lors de la levée du cadastre napoléonien en 1832, sont encore présents dans l´écart. D´autres bâtiments ont été ajoutés après cette date jusqu´au début du 20e siècle. Les bâtiments les plus anciens sont également ceux qui ont été le plus modifiés, quelques éléments sont cependant encore présents attestant l´ancienneté de l´écart : encadrements chanfreinés, accolade sur un linteau de porte. Les bâtiments de la fin du 19e siècle et du début du 20e siècle n´ont pas ou peu subi de modifications. Il s´agit de bâtiments typiques de cette époque, les ouvertures sont régulières et disposées de façon symétrique, elles sont de plus en pierre de taille de granite.

Période(s) Principale : 17e siècle
Principale : 19e siècle
Principale : 1er quart 20e siècle
Dates 1907, porte la date
1928, daté par source

Les édifices de cet écart sont constitués de maisons, de dépendances (étables, granges et fours) et de deux croix de chemin. Ils sont construits en moellon de granite et sont couverts de toits à longs pans en ardoise ou en tôle ondulée. Les encadrements des ouvertures sont en grand appareil régulier de granite, les plus anciennes sont chanfreinées. Une grande dépendance est construite en pan de bois.

Murs granite
moellon
pierre de taille
Toit ardoise, tôle ondulée
Statut de la propriété propriété privée

Annexes

  • 20103510830NUCA : Archives départementales d'Ille-et-Vilaine

    20103503057Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, Bande54.

    20103503058Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, Bande54.

    20103503059Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, Bande54.

    20103503060Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, Bande55.

    20103503061Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, Bande55.