Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ecart de la Huballerie (calorguen)

Dossier IA22018038 réalisé en 2012

Fiche

L’ancien cadastre de 1843 mentionne au sud de la Huballerie, sur le parcours d’un ruisseau, plusieurs routoirs circulaires, vraisemblablement encore en activité, à cette période.

La campagne au sud de Dinan recèle plusieurs villages de laboureurs tisserands qui se caractérisent par une organisation du bâti assez similaire. Les routoirs, accessibles par plusieurs chemins sans issue, sont généralement placés à l’écart des habitations, en raison des odeurs putrides liées à la décantation des fibres. (Voir la hameau de la Hautière Rousse à Saint-Juvat). Les larges parcelles qui les bordent servent de jardin ou courtil pour le séchage des fibres. Ces routoirs circulaires ont disparu, ils ont été remplacés au 19e siècle par un lavoir.

Parties constituantes non étudiées lavoir
Dénominations écart
Aire d'étude et canton Projet de Parc naturel régional Rance-Côte d'Emeraude
Adresse Commune : Calorguen
Lieu-dit : Huballerie (la)

Plusieurs dates et inscriptions gravées sur les maisons indiquent la présence sur plusieurs siècles des familles Houel, au sud du village et des familles Oger, au nord.

Inscriptions portées : GR HOUEL 1588, F(AI)T PAR MATHURIN HOUEL 1692, FP HAMON HOUEL 1750 ( au sud du village). F.P IAN OGER 1660, IAN OGER HELENE CARRELLE 1785.

La croix de la Huballerie de la fin du 16e siècle ou du début du 17e siècle est actuellement située en limite des communes de Calorguen et de Trévron. Elle a été vraisemblablement offerte par le prêtre qui s’est fait représenté sous la Vierge.

Période(s) Principale : 16e siècle
Principale : 17e siècle
Principale : 18e siècle
Principale : 19e siècle
Dates 1692, porte la date
1588, porte la date
1750, porte la date
1660, porte la date
1785, porte la date
Murs