Logo ={0} - Retour à l'accueil

Ecart de Enez Yar et site archéologique (Kerbors)

Dossier IA22013827 réalisé en 2008

Fiche

  • Vue générale
    Vue générale
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • mur de clôture
    • logement
Parties constituantes non étudiéesmur de clôture, logement
Dénominationsécart, site archéologique
Aire d'étude et cantonCommunes littorales des Côtes-d'Armor - Lézardrieux
AdresseCommune : Kerbors
Lieu-dit : Enez Yar
Cadastre : 1829 D 300

L'îlot Enez Yar ('Île à Poule') a la caractéristique de présenter les traces souterraines d'un ancien atelier de briquetage, de l'Age du Fer, au niveau de l'extrémité du tombolo qui la relie à la terre ferme. L'allée couverte de Men-ar-Rompet est située à proximité. Sur le cadastre de 1829, Enez Yar (Hyar) est cadastré en D 300 et relié à la terre ferme par un très large tombolo (non cadastré).

Période(s)Principale : Age du fer
Principale : 20e siècle

L'îlot Enez Yar marque le passage de la ria encaissée à une sorte d'estuaire externe plus large et bordée de terres basses. Il couvre environ une surface de 2000 mètres carrés. Il est relié à la terre par un tombolo de cailloux qui migrent sous la poussée des houles jusqu'à s'arrêter derrière l'abri formé par l'îlot. Ce tombolo mesure environ 50 mètres de longueur. Il a tendance à s'allonger sans que le volume de ses matériaux augmente en proportion. Il est donc de moins en moins haut et de plus en plus étroit. A l'Est de l'Île à Poule, les falaises de loess, que les houles du large peuvent atteindre, reculent, sous l'effet de cette érosion naturelle. L'Île à Poule est urbanisée, avec la construction récente d'une habitation, entourée de murs.

Statut de la propriétépropriété privée

Annexes

  • 20082213498A0B : Archives départementales des Côtes d'Armor, 4 num 1/33, Numplan 3.

    20082213483NUCB : Collection particulière