Logo ={0} - Retour à l'accueil

Digues et quais de Beauport, Kerity (Paimpol)

Dossier IA22016792 réalisé en 2009

Fiche

Dénominationsdigue, quai
Aire d'étude et cantonCommunes littorales des Côtes-d'Armor - Paimpol
AdresseCommune : Paimpol
Lieu-dit : Kerity
Cadastre : propriété publique

Les moines de l'Abbaye de Beauport ont édifié au cours des siècles, entre le 13ème siècle et le 19ème siècle (avant la Révolution), plusieurs digues pour protéger l'espace bâti et les jardins de l'abbaye, en particulier dans la partie Sud-Est. La 1ère digue est datée du 14ème siècle, abandonnée au 17ème siècle et restaurée au 18ème siècle (dite 'le Talus'). Elle a presque disparu aujourd'hui (vestiges). Il subsiste néanmoins une forme de quai séparant la roselière actuelle de l'estran, restaurée en 1992. L'ensemble des aménagements hydrauliques et leurs petits ouvrages littoraux successifs, entourant Beauport, sont peu visibles aujourd'hui, à l'état de vestiges (la grande digue, quelques quais). Avant d'édifier les bâtiments conventuels, les moines ont édifié digues et quais, afin d'acheminer les matériaux de construction et de poldériser le schorre. Ces ouvrages littoraux ont aussi orienté le circuit hydraulique de Beauport, qui traversait le verger actuel, pour les eaux usées et les eaux pluviales. En effet, l'économie monastique reposait en partie sur l'exploitation de la mer et l'usage d'un port, avant d'évoluer vers les cultures (vergers) et le pâturage extensif. L'étang, au fond dallé, a servi de pêcherie. Le bassin, servant de port pour les pèlerins, disposait d'un quai rive Ouest et d'une digue étendu jusqu'au rocher de Cruckin. Le havre de Beauport s'est envasé en raison des tempêtes, dont celle de 1922, qui brisa la digue Ouest. La migration des cordons de galets a cependant protégé ce petit port. La carte des ingénieurs géographes, datée de 1776 et le cadastre napoléonien de 1831 montrent les limites du domaine monastique de Beauport. Seuls subsistent aujourd'hui de la digue, protégeant les jardins, les pieux ainsi que les vestiges d'un canal d'évacuation avec un parement intérieur en bois. En 1924, une nouvelle digue é été construite pour recevoir la voie ferrée, Paimpol-Plouézec par la côte. Certaines portions de quais ont été reconstruites en 1992, lors du classement du site.

Période(s)Principale : 13e siècle
Principale : 14e siècle
Principale : 15e siècle
Principale : 16e siècle
Principale : 17e siècle
Principale : 18e siècle
Principale : 19e siècle
Principale : 20e siècle

La grande digue, appelée 'Talus', barrait la baie entre le rocher et les falaises de Kérarzic. On peut encore observer les blocs de rochers dans un alignement à peu près rectiligne. Une seconde digue, située dans le prolongement des jardins, donnait accès à ce 'Talus'. Une troisième digue, plus petite, délimitait un second bassin, en partant du bas de l'actuelle rue de Cruckin jusqu'à l'îlot rocheux, en relation avec l'étang de Poulafret. La dernière digue ceinturait l'étang de Beauport. Ces digues ont pu servir aussi de quais pour les bateaux de charge qui pouvaient accoster à Beauport. Les matériaux locaux (grès, granite, syénite) ont servi à la construction de digues. Cependant, l'évolution géomorphologique du littoral a fait varier de façon sensible le trait de côte. Schorre, slikke et polders, alimentés par deux étiers, se sont succédés devant les étangs d'eau douce. Une roselière s'est établie aujourd'hui entre l'estran et les anciens étangs. Les marais d'obione ont remplacé les anciens polders. Le port de Cruckin est aujourd'hui enserré entre la digue du rocher de Cruckin et le mur de quai de l'ancienne voie ferrée.

États conservationsvestiges

Les digues et les quais de Beauport, restaurés ou à l'état de vestiges, sont à signaler pour leur valeur documentaire, historique et architecturale.

Statut de la propriétépropriété publique
Intérêt de l'œuvreà signaler

Annexes

  • 20092212619NUCB : Archives départementales des Côtes d'Armor

    20092212541NUCB : Collection particulière

    20092212616NUCB : Collection particulière

    20092212710NUCB : Université de Bretagne Occidentale

Références documentaires

Documents figurés
  • Service Historique de l'Armée de Terre. JC10C289. Carte militaire des côtes de Bretagne, 1776.

Bibliographie
  • ATTAL, François. Beauport, une abbaye de Prémontrés en Goëlo, Perros-Guirec : La Tilv, éditeur, 1999.

  • PINOT, Jean-Pierre. Rapport sur les risques liés à l'évolution du littoral entre Penvénan et Plouha, SMVM Trégor-Goëlo. Brest : UBO, 1997.

    p. 77
Périodiques
  • BALLINI, Annie-Claude. Les digues de Beauport, In Les Cahiers de Beauport, n° 12, Paimpol : Association des Amis de l'Abbaye de Beauport, 2007.

  • REGNAULD, Hervé, FOULON, Nathalie, LOMONT, Manuel, DELEGUE, Salvy. Evolution naturelle et évolution anthropique du littoral de l'abbaye de Beauport, Bretagne Nord, France. In : Géomorphologie : relief, processus, environnement, n° 2, vol. 5, juin 1999.marin particulièrement rude.

    pp. 173-186