Logo ={0} - Retour à l'accueil

Digue de l'île à Bois (Lézardrieux)

Dossier IA22014337 inclus dans Écart : Île à Bois, près d'Amer (Lézardrieux) réalisé en 2009

Fiche

Dénominationsdigue
Aire d'étude et cantonCommunes littorales des Côtes-d'Armor - Lézardrieux
AdresseCommune : Lézardrieux
Lieu-dit : l' Île à Bois
Cadastre : Domaine Public Maritime

La digue de l'île à Bois a été construite par les troupes allemandes qui occupaient l'île entre 1943 et 1944. Cette position, très fortifiée faisant partie du point d'appui lourd de Lézardrieux, constituait le défense principale du port de Lézardrieux. Un 47 Skoda et une tourelle de char contrôlaient les approches de l'île par cette digue. La digue a été rénovée et doublée de deux rampes à la fin du 20ème siècle.

Période(s)Principale : 2e quart 20e siècle
Dates1943, daté par travaux historiques

La digue de l'île à Bois mesure environ 100 mètres de longueur sur une largeur de 6 mètres et une hauteur variable de 0, 50 mètre à 3 mètres, à son extrémité Est. Elle est construite sur un ancien tombolo, qui reliait l'île au continent. La maçonnerie du mur de parement de la digue est en moellons de granite. La digue sépare le Trieux au Sud-Ouest de la baie de Pommelin au Nord-Ouest. Elle est équipée de 2 rampes à la mer (l'une en béton au Sud-Ouest et l'autre en moellons de granite au Nord-Est) pour accèder aux deux grèves qui jouxtent. Le couronnement de la digue est aujourd'hui goudronné.

Mursgranite
moellon
États conservationsbon état
Techniquesmaçonnerie
Statut de la propriétépropriété de la commune

Annexes

  • 20092206436NUCB : Collection particulière