Logo ={0} - Retour à l'accueil

Demeure dite château du Prioly (Rosnoën)

Dossier IA29000029 réalisé en 1995

Fiche

  • Elévation est
    Elévation est
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • parc
    • écurie
    • remise
    • ferme
    • étang
    • digue
Appellationsdite château du Prioly
Parties constituantes non étudiéesparc, écurie, remise, ferme, étang, digue
Dénominationsdemeure
Aire d'étude et cantonParc Naturel Régional d'Armorique - Faou (Le)
HydrographiesFaou rivière du
AdresseCommune : Rosnoën
Lieu-dit : le Prioly
Cadastre : 1962 C 3, 4, 5, 7 ; 8 ; 14 ; 15 ; 16

Dans ce lieu, l'existence d'un prieuré est mentionnée au milieu du 11e siècle (cartulaire de Landévennec) ; il appartient à l'abbaye, puis est rattaché à la seigneurie du Parc à l' époque médiévale. Réparation de la chapelle, du logis prioral et de bâtiments annexes en 1688. L'ensemble est signalé en mauvais état en 1735, la chapelle a disparu en 1748. Vestiges d'une ferme du 18e siècle. Vente des terrains à divers particuliers en 1785. Le prieuré est vendu comme bien national en 1791. En 1872, acquisition des terres et de la ferme par le baron anglais Brimont qui fait construire le logis en 1882. Les écuries et remises, le parc, l'étang et la digue artificielle datent de la fin du 19e siècle .

Période(s)Principale : 4e quart 19e siècle
Secondaire : 11e siècle , (détruit)
Secondaire : 18e siècle

Logis enduit, encadrement des baies majoritairement en kersantite, par endroits en granite. Pavillon d'entrée en briques et kersantite couvert d'un toit en zinc. Ferme en moellon de schiste. Ecuries et remises en pan de bois et enduit. Escalier intérieur en bois. Hall anglais avec tribune en bois reposant sur des colonnes en granite poli.

Mursschiste
kersantite
granite
enduit
moellon
pan de bois
Toitardoise, zinc en couverture
Étages1 étage carré
Élévations extérieuresélévation ordonnancée
Couverturestoit à longs pans
croupe
noue
pignon découvert
Escaliersescalier dans-oeuvre : escalier tournant
Typologiesdemeure à plan asymétrique, pièce sous charpente, plan double en profondeur, avant corps, entrée décentrée, cheminée sur gouttereau
Techniquessculpture
Précision représentations

Sujet : armes de brimont, support : pignons est et ouest.

Site inscrit des Monts d'Arrée (Site pluricommunal) : arrêté du 10/01/1966. Lorsque le baron anglais Brimont acquiert les terres et la ferme de Priol-ty (en breton maison de prieur) et y achève sa propriété en 1882, il choisit, dans un site privilégié dominant la rivière du Faou, le lieu de l´ancien prieuré de Saint-Pierre qui fut longtemps propriété de l´abbaye de Landévennec. A l´exception des matériaux employés, le granite et la kersantite, tout distingue cette demeure de celles habituellement construites en Bretagne à cette époque : le plan asymétrique, les proportions des fenêtres fermées par des huisseries "à guillotine", ou encore le pavillon d´entrée qui donne accès à un "hall" anglais, vaste pièce ouverte sous charpente avec une cheminée sur goutterot et une tribune desservant les pièces de l´étage. Un grand parc et un étang artificiel gagné sur la rivière complètent un programme global et cohérent inspiré des conceptions paysagées nées en Angleterre et largement adaptées en Bretagne.

Statut de la propriétépropriété privée
Sites de protectionsite inscrit, parc naturel régional