Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Croix monumentale, rue du Kern, Trestrignel (Perros-Guirec)

Dossier IA22006194 inclus dans Lotissement concerté dit lotissement de Trestrignel (Perros-Guirec) réalisé en 2006
Dénominations croix monumentale
Aire d'étude et canton Communes littorales des Côtes-d'Armor - Perros-Guirec
Adresse Commune : Perros-Guirec
Lieu-dit : Trestrignel
Adresse : rue du Kern
Cadastre : 2004 AS non cadastré ; domaine public

Croix monumentale datant de la 1ère moitié du 16ème siècle (avant 1540). De provenance inconnue, elle a été remontée à son emplacement actuel en 1912 à l'initiative de René Du Pré de Saint-Maur. Les travaux de restauration ont été effectués par le sculpteur lannionnais Yves Hernot (d'après inscription).

Période(s) Principale : 1ère moitié 16e siècle
Secondaire : 1er quart 20e siècle
Dates 1912, porte la date
Auteur(s) Auteur : Hernot Yves, sculpteur, signature
Personnalité : Du Pré de Saint-Maur, commanditaire, attribution par travaux historiques

Croix monumentale en granite composée d'un soubassement octogonal, d'un socle et d'un haut fût monolithe de même section portant une croix terminale sculptée dans la masse. Le soubassement, formé par un emmarchement à trois degrés, présente l'inscription suivante : COMPLETE ET RESTAURE PAR Y. HERNOT - 1912. Le socle, qui présente une inscription illisible en caractères gothiques, est orné d'un personnage en demi-relief amputé de sa tête (probablement saint Yves) et de trois blasons en bas-relief. Le fût est sommé d'une bague ornée d'une couronne d'épines sculptée en bas-relief. La croix terminale présente un décor en haut-relief sur chaque face : un groupe de la crucifixion à trois personnages à l'avant et une Vierge de Pitié assistée de deux personnages à l'arrière. Un ange ailé, dont celui de droite porte les armes des commanditaires, est placé sur chaque côté.

Murs granite
pierre de taille
Typologies croix à haut fût monolithe sur socle et soubassement
États conservations remanié
Techniques sculpture
Représentations Crucifixion Vierge de pitié ange écu couronne d'épines

La présence d'une inscription en caractère gothique sur le socle suggère une datation antérieure à l'année 1540.

Statut de la propriété propriété de la commune
Intérêt de l'œuvre à signaler

Références documentaires

Bibliographie
  • FLOHIC EDITIONS. Le patrimoine des communes des Côtes-d'Armor. Charenton-le-Pont : Flohic éditions, 1998, 2.

    p. 819