Logo ={0} - Retour à l'accueil

Croix de chemin, Trois Croix (Noyal-sous-Bazouges)

Dossier IA35049692 réalisé en 2012

Fiche

Á rapprocher de

Dénominationscroix de chemin
Aire d'étude et cantonPays de Fougères - Antrain
AdresseCommune : Noyal-sous-Bazouges
Lieu-dit : les Trois Croix

La croix est disposée dans un enclos constitué d'une chapelle privée datant de 1972 et est accompagnée d'une autre croix et de deux statues en granite représentant le couple Louis Vaucelle et Marie Besnard à qui est dédiée la chapelle. L'autre croix fait penser à une croix de cimetière du début du 20e siècle qui aurait été déplacée. La croix qui nous intéresse date de 1772 comme l'indique l'inscription sur le bas de son fût. Elle a été élevée par Mathurin Jourdan et Anne Blanchet. Une troisième croix a disparu, mais son socle, toujours visible, montre qu'elle devait ressembler à une croix de cimetière. On trouve sur la commune de Noyal-sous-Bazouges plusieurs croix datant de la fin du 18e siècle et de la première moitié du 19e siècle. Elles reprennent généralement une même typologie. Ainsi, on trouve de nombreuses croix pattées comme celle-ci, c'est-à-dire dont les bras de la croix vont en s´élargissant. Les fûts sont souvent chanfreinés et sont soit ornés d´un Christ en granite taillé dans la masse, comme c´est le cas aux Cours Coupées, soit percés d´une niche à statuette, comme ici aux Trois Croix, ou encore à la Ville Bigot et au Polygone. De nos jours les statuettes ont le plus souvent disparu. Il est à noter que les croix pattées sont tout particulièrement nombreuses sur la commune de Noyal-sous-Bazouges.

Période(s)Principale : 3e quart 18e siècle
Dates1772, porte la date
Auteur(s)Personnalité : Jourdan Mathurin
Personnalité : Blanchet Anne

La croix taillée dans du granite mesure plus de 3 mètres. Elle est disposée sur un socle cubique portant l'inscription M. MATHURIN JOURDAN ET ANNE BLANCHET. La croix est très intéressante car elle est représentative d'un type de croix courant à Noyal-sous-Bazouges et se distingue des autres par son décor élaboré et par le fait qu'elle soit datée. Le fût, sur le bas duquel on peut lire la date de 1772, a les bords chanfreinés. Il est orné dans sa partie basse et au milieu de quatre boules de granite. Au niveau des bras pattés, le fût est percé d'une niche qui possède encore sa statuette. Les bords de la niche sont décorés de moulures et d'une croix sur le dessus. Sur les parties latérales du fût, au niveau de la niche, un décor végétal est sculpté. Sur le bras supérieur de la croix on peut distinguer un cartouche portant l'inscription INRI.

Mursgranite
Mesuresh : 391.0
Statut de la propriétépropriété privée

Annexes

Références documentaires

Bibliographie
  • BADAULT, Dominique. CHEVRINAIS, Jean-Claude. ANTRAIN et son canton. Chronique de la vie quotidienne 1880-1950. Editions Danclau, 1996.

  • BANÉAT, Paul. Le département d'Ille-et-Vilaine. Histoire, Archéologie, Monuments. Rennes : J. Larcher, 1927 ; reprint, Mayenne : Editions Régionales de l´Ouest, 1994.

    t. 2, p. 508-510
  • CHALMEL, Théodore. Monographie de la commune de Noyal-sous-Bazouges, Anciennes familles. Rennes, Imprimerie Simon, 1908.

  • CHALMEL, Théodore. Noyal-sous-Bazouges, Ille-et-Vilaine Rennes, 1939.

  • GUILLOTIN DE CORSON, Amédée. Pouillé historique de l'archevêché de Rennes. Rennes : Fougeray, Paris : René Haton, 1883, 1884, 1886.

    p. 357 à 361
  • L'architecture traditionnelle dans le canton d'Antrain. Association pour la Promotion du Patrimoine d'Antrain et de son Canton, 1985.