Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Cité jardin des Castors

Dossier IA35022436 inclus dans Îlot, dit quartier D réalisé en 1998

Fiche

  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • rue
    • maison
    • jardin potager

Á rapprocher de

Parties constituantes non étudiées rue, maison, jardin potager
Dénominations cité
Aire d'étude et canton Rennes ville - Rennes ville
Adresse Commune : Rennes
Adresse : rue Sous-Lieutenant-Yves-Berger
Cadastre : 1980 CV 10 à 31

Les archives communales indiquent que la cité est autorisée, en 1954, sous forme de lotissement. Les terrains sont attribués à l'association des Castors Rennais. Le cahier des charges donne les règles d'urbanisme régissant l'implantation des maisons jumelées réalisées sur un plan type avec variante (entrée en façade antérieure ou en pignon). Les maisons de TYPE 4 disposent d'un séjour, d'une cuisine et d'un cellier-buanderie au rez-de-chaussée et de 3 chambres et salle d'eau à l'étage ; les maisons de TYPE 6 comptent 1 chambre supplémentaire à chaque niveau.

Période(s) Principale : 3e quart 20e siècle
Dates 1954, daté par source
Auteur(s) Personnalité : Castors rennais, commanditaire, attribution par source

Groupe de 22 maisons, dont 20 jumelées, desservies par une impasse reliée à une voie secondaire. Les habitations à étage carré, construites en briques creuses masquées par un enduit et couvertes d'ardoises, sont implantées suivant un même alignement en retrait d'une cour plantée fermée par un mur bahut ; elles disposent d'un jardin potager et d'annexes en fond de parcelle.

Murs brique creuse
enduit
Toit ardoise
Étages 1 étage carré

Données complémentaire architecture Rennes

HYPO type poche
SCLE1 1955 vers
IAUT nsp
ICHR typicum
IESP unicum secteur
ICONTX structurant
ITOPO site de périphérie
PINTE Un des premiers lotissements réalisé après guerre par l'une des associations les plus actives : les Castors Rennais. Ces lotissements, conçus comme des cités, se caractérisent par leur homogénéité succédant aux lotissements libres de l'entre-deux-guerres.
POS 3
SEL sélection requise
PART maison
NATURE résidentiel
RESEAU réseau existant : réseau principal
MORPHO réseau généré : desserte en impasse
IMPBA en rangée rectiligne alternée
LOTS 22
VOIES 1
PRESC règlement d'urbanisme;implantation;clôture;usage résidentiel
VEGETAL jardin en fond de parcelle
Statut de la propriété propriété privée

Annexes

  • Cahier des charges

    Le cahier des charges impose des constructions jumelées sur pignon droit, en retrait de 3 m et d'une hauteur maximum de 6,5 m imposée par la préfecture. La hauteur du bâti doit être inférieure ou égale au double de la largeur des marges d´isolement existant sur les limites latérales. Les façades latérales et postérieures doivent être traitées avec le même soin que façade principale et en harmonie avec elle. La préfecture exige également que les annexes soient placées en fond de parcelle. Le document signale également l'absence d'égout.

    Clôtures sur rue

    -mur bahut de 0,60 m surmonté d'une grille ou d'un grillage, d´une hauteur totale maximum de 2 m (ramenée à 1,60 m par la préfecture) ;

    -mur bahut de 0, 60 m plus poteaux ciment et barres transversales, d´une hauteur totale maximum de 1,80 m (ramenée à 1,6 m par la préfecture) ;

    -haie vive entretenue et taillée, d´une hauteur totale maximum de 1,80 m (ramenée à 1,60 m par la préfecture) ;

    -simple seuil délimitant le domaine public du privé.

    Clôtures en limites de parcelles

    -mur d´une hauteur totale de 2 m maximum ;

    -haie vive d´une hauteur totale de 2 m maximum ;

    -grillage d´une hauteur totale de 2 m maximum ;

    -mur bahut de 0,60 m maximum surmonté d'un grillage d´une hauteur totale de 2 m maximum .

  • Extrait des statuts de la Société Anonyme Les Castors Rennais

    « La société a pour objet de réaliser soit la construction, l´aménagement, la transformation, la cession et l´attribution d´habitations, ainsi que leurs dépendances ou annexes tels que jardins, bains et lavoirs », sa devise « nous ne bâtirons pas chacun notre maison, mais nous bâtirons ensemble notre Cité » s´accompagne d´un règlement intérieur très strict quand à la rigueur morale de ses membres (tout Castor ou personne travaillant pour le compte d'un Castor surpris en état d'ébriété est immédiatement exclu et radié), exigeant au moins 36 heures de travail par mois plus deux semaines de congés annuels jusqu´à la fin du chantier. Il est en outre interdit d´exercer un commerce dans sa maison.

Références documentaires

Documents d'archives
  • A. C. Rennes. Urbanisme : 717 W 27. Demande d'autorisation de lotissement.