Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Cité de l'Office Départemental d'Habitations à Bon Marché, dite de la Thébaudais, rue Docteur-Ferrand (Rennes)

Dossier IA35025938 inclus dans Quartier Sainte-Thérèse (Rennes) réalisé en 2001

Fiche

Á rapprocher de

Œuvres contenues

La cité de la Thébaudais est construite entre 1930 et 1932, sur des terrains lotis en 1929 par l'Office Départemental d'Habitations à Bon Marché, qui est également le maître d'ouvrage de 4 des 14 maisons de la cité construites par l'entrepreneur rennais Pichon, qui travaille occasionnellement avec Pierre Laloy (voir rue Sully-Prudhomme). Les autres habitations jumelées sont construites pour des particuliers.

L'architecte Pierre Laloy est l'auteur des plans de 4 maisons construites pour l'Office Départemental, qui occupent les parcelles situées à l'entrée de la voie. La composition d'ensemble est le résultat d'une simple juxtaposition des modèles types, avec cependant une répartition nord-sud en fonction des gabarits (des maisons à étage au nord de la rue et des maisons en rez-de-chaussée, au sud).

Le lotissement de la Thébaudais, contemporain des premières cités construites par l'Office d'Habitations à Bon Marché, est remarquable à plusieurs titres.

Il est exemplaire du rôle de l'office départemental dans le développement du logement social jusqu'à la fin des années quarante, suivant une simple procédure de lotissement. Le plan dessiné par Pierre Laloy s'apparente très exactement aux lotissements de type poche, où les lots sont desservis par une impasse. La mutation de l'impasse en rue est elle aussi caractéristique des lotissements contemporains du même type.

L'homogénéité du bâti et des mutations (l'espace libre qui isolait chaque bloc de logement a disparu) résultant des plans types de l'entrepreneur accentue le caractère artificiel de la simple juxtaposition des modèles, la mitoyenneté crée une continuité là où il y avait une rythmique discontinue. Celles construites au sud de la rue, en rez-de-chaussée, sont plus austères en raison de l'absence de décor mais également des rénovations dont elles ont fait l'objet.

Les maisons économiques dessinées par l'architecte Pierre Laloy sont les premiers exemples identifiés à Rennes ; elles sont conçues suivant un modèle pittoresque d'inspiration régionaliste, que l'architecte abandonnera dans l'autre remarquable exemple de la rue Lafond, en 1935. On peut les comparer aux modèles proposés par Talma et Béguin pour la cité Villebois-Mareuil, conçues au même moment.

Parties constituantes non étudiées rue, maison, immeuble
Dénominations cité
Aire d'étude et canton Rennes ville - Rennes ville
Adresse Commune : Rennes
Lieu-dit : la Thébaudais
Adresse : rue Docteur-Ferrand

Une autorisation de lotissement des terrains de l'ancienne ferme de la Thébaudais est accordée en 1929. Le plan des 28 lots, desservis par une impasse, est dessiné par l'architecte Pierre Laloy, pour l'office départemental d'Habitations à Bon Marché. Deux groupes de deux maisons à deux unités d'habitation, dessinées par l'architecte Pierre Laloy, sont construits en 1930 par l'entrepreneur Pichon, pour l'Office départemental d'Habitation à Bon Marché, suivant deux types : l'un en rez-de-chaussée (salle, cellier et trois chambres), l'autre à étage sous comble (salle, cuisine, chambre et cellier au rez-de-chaussée, et deux chambres et deux greniers à l'étage). En 1930 et en 1932, l'entrepreneur Pichon construit dix maisons à deux unités d'habitation pour des particuliers, suivant un plan-type à étage (salle, chambre et cellier au rez-de-chaussée et deux chambres à l'étage) et en rez-de-chaussée (salle, chambre, cellier). Ces maisons ont été agrandies (N°19, 12 et 28) et, pour la plupart, dotées d'un garage entre 1950 et 1970.

Période(s) Principale : 2e quart 20e siècle
Secondaire : 3e quart 20e siècle
Dates 1929, daté par source
1930, daté par source
1932, daté par source
Auteur(s) Auteur : Laloy Pierre, architecte, attribution par source
Auteur : Pichon, entrepreneur, attribution par source
Personnalité : Office Départemental d'Habitations à Bon Marché,
Office Départemental d'Habitations à Bon Marché
Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
promoteur, attribution par source

La cité est actuellement formée de 30 lots desservis par une voie secondaire. Les maisons, alignées sur rue, disposent d'un jardin en fond de parcelle. Elles forment des blocs isolés et des rangées continues, créées par la construction de garages ou l'extension d'une travée sur le passage latéral isolant chaque bloc de deux unités d'habitation. Un immeuble de 3 étages carrés occupe la parcelle située à l'extrémité nord-est, à la jonction avec la rue Paul-Langevin. Les maisons à deux unités d'habitation couvertes d'ardoises se divisent en quatre groupes. Au nord de la rue, un groupe de 2 maisons à étage de comble et pignon en façade, construites en moellons de grès avec enduit partiel en partie haute (n° 1 à 7), est prolongé par un groupe de 5 maisons à étage carré de type ternaire, construites en moellons de schiste (n° 9 à 27). Au sud de la rue, un groupe de 2 maisons en rez-de-chaussée couvertes d'un toit à croupe, dont la maçonnerie est masquée par un enduit (n° 2 à 8), et disposant d'un accès différé en pignon, est prolongé par un groupe de 5 maisons à étage carré partiel, construites en moellons de grès avec cellier dans oeuvre en parpaings de béton (n° 10 à 28). Elles sont couvertes d'un toit à deux pans inégaux, qui compense la différence de hauteur des façades sur rue (en rez-de-chaussée) et sur jardin (à étage).

Murs grès
schiste
ciment
enduit partiel
moellon
moellon
parpaing de béton
Toit ardoise
Étages 1 étage carré, étage de comble, en rez-de-chaussée
Typologies logement individuel jumelé
États conservations remanié

Données complémentaire architecture Rennes

HYPO type poche
SCLE1 1929
IAUT typicum
ICHR typicum
IESP typicum aire d'étude
ICONTX structurant
ITOPO site rural
POS 3
SEL étudié
NATURE résidentiel
RESEAU réseau principal limitrophe
MORPHO trame en rues parallèles
SURF 13222
LOTS 28
VOIES 1
Statut de la propriété propriété publique

Références documentaires

Documents d'archives
  • A. C. Rennes. Urbanisme : 717 W 6. Demande d'autorisation de lotissement.

  • A. C. Rennes. Série O ; 1 O 233. Rue du Docteur Ferrand (1951-1953) .

  • A. C. Rennes. Permis de construire ; 749 W 7. Rue du Docteur Ferrand (1930-1970) .

Bibliographie
  • O. P. H. L. M. ville de Rennes. 1920-1990. 70 ans d'histoire locale et d'efforts pour la cause du logement social. Les dossiers d'Habiter ensemble, 2e édition, juin 1994.