Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Château du Val d'Arguenon, rue du Val (Saint-Cast-le-Guildo)

Dossier IA22000882 réalisé en 2002

Fiche

Œuvres contenues

Appellations Le Val d'Arguenon
Parties constituantes non étudiées cour, jardin, colombier, écurie, conciergerie, ferme
Dénominations château
Aire d'étude et canton Communes littorales des Côtes-d'Armor - Matignon
Adresse Commune : Saint-Cast-le-Guildo
Lieu-dit : le Val
Adresse : rue du Val
Cadastre : 1826 A2 637, 639, 671, 672 ; 2001 159 B2 633, 642, 2173, 2176

Mentionné dès le 15e siècle, le château du Val est reconstruit en 1571 à l'initiative d'Amaury Gouyon, baron de la Moussaye. Charles de Gouyon et sa femme Claude du Chastel y ont séjourné régulièrement et ont accueilli le prince protestant Henri de Condé en 1585 lors de son exil vers Jersey. Le château possédait alors un grand corps de logis flanqué de deux tourelles et une aile ouest conduisant à la chapelle. Seul ce dernier bâtiment a échappé à l'incendie provoqué par le repli des anglais en 1758. La chapelle, achevée vers 1582, a été restaurée au début du 20e siècle. Propriété du marquis du Hallay au 18e siècle, laissé à l'abandon depuis le milieu du 18e siècle, le château du Val devient en 1777 la propriété de Pierre de Châteaubriand. Celui-ci engage alors une campagne de reconstruction achevée vers 1780. Confisqué à la Révolution, dégradé par les casernements de troupes, le château est acheté en 1801 par François-Julien-Michel de la Morvonnais, puis transmis à Hippolyte de la Morvonnais qui le restaure dans la 1ère moitié du 19e siècle. Colombier datant du 17e siècle. Conciergerie datant du 4e quart 19e siècle, 1er quart 20e siècle. Ecuries datant du 1er quart 20e siècle.

Période(s) Principale : 3e quart 16e siècle
Principale : 17e siècle
Principale : 4e quart 18e siècle
Principale : limite 19e siècle 20e siècle

Plan d'ensemble à deux corps en équerre. Corps de logis principal et pavillon à un étage carré et étage de comble. Elévation ordonnancée à travées. Toit couronné d'épis de faîtage. Porte et lucarnes architecturées. Façade postérieure flanquée d'une tour d'escalier couverte d'un toit en pavillon couronné d'un épis de faîtage. Aile en retour d'équerre à un étage carré et comble percé de lucarnes architecturées, intégrant une chapelle couverte d'un toit en pavillon couronné de deux épis de faîtage. Colombier en granite et grès couvert en pierre et ardoise. Conciergerie consistant en une maison à deux corps en équerre sur soubassement, construite en granite. Encadrements des ouvertures et chaînes d'angle appareillés de granite en pierre de taille. Ecurie à l'arrière du château construite en grès et granite.

Murs granite
grès
moellon
Toit ardoise, pierre en couverture
Étages 1 étage carré, étage de comble
Élévations extérieures élévation à travées
Couvertures toit à longs pans
toit en pavillon
toit conique
noue
pignon découvert
Typologies château à deux corps en équerre. Exemple unique sur la commune (unicum local)
Statut de la propriété propriété privée
Intérêt de l'œuvre à signaler

Annexes

  • 20022215027NUCB : Archives départementales des Côtes-d'Armor, 3 P plan, 164/1.

    20022214803NUCB : Archives départementales des Côtes-d'Armor, 16 Fi.

Références documentaires

Documents d'archives
  • A.D. Côtes-d'Armor : 2 Num 1/12.

Bibliographie
  • TREGUY, abbé Emmanuel-A. Le Guildo. Paris : H. Champion, 1914.

    p. 81-109
  • FROTIER DE LA MESSELIERE, Henri. Le pays de Lamballe. Saint-Brieuc : Francisque Guyon Editeur, 1921.

    p. 43-44
  • FROTIER DE LA MESSELIERE, Henri. Au coeur du Penthièvre : Lamballe - Jugon - Moncontour - Turnegoët. Saint-Brieuc : Les Presses Bretonnes, 1951.

    p. 166
  • COUFFON, René. Répertoire des églises et chapelles du dioscèse de Saint-Brieuc et Tréguier. Saint-Brieuc : Les Presses Bretonnes, 1939.

    p. 275