Logo ={0} - Retour à l'accueil

Château de Vaurouault (Fréhel)

Dossier IA22004263 réalisé en 2005

Fiche

  • Vue générale
    Vue générale
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • mur de clôture
    • portail
    • chapelle
    • colombier
    • ensemble agricole
    • logement
    • jardin
    • ferme
Parties constituantes non étudiéesmur de clôture, portail, chapelle, colombier, ensemble agricole, logement, jardin, ferme
Dénominationschâteau
Aire d'étude et cantonCommunes littorales des Côtes-d'Armor - Matignon
AdresseCommune : Fréhel
Lieu-dit : le Vaurouault
Cadastre : 1826 C3 497 ; 1983 ZI 131, 132

Le château du Vaurouault a été construit d'après la tradition vers 1688 - cette date figure sur une dépendance - par Simon Garengeau, architecte du Roi de France, pour Charles Gouyon du Vaurouault, capitaine-général des gardes-côtes de Matignon et gouverneur du Fort-la-Latte sur une terre appartenant aux Gouyon du Vaurouault depuis le 15ème siècle (le premier Gouyon seigneur du Vaurouault est Jean, époux d'Isabelle du Verger, second fils d'Alain de Gouyon de Beaucorps, qui, le 26 septembre 1437, obtint un afféagement de son cousin Bertrand II Gouyon, seigneur de la Roche-Goyon). La chapelle, dédiée à Notre-Dame de la Joie, serait la partie la plus ancienne puisque datée de 1643 d´après plusieurs sources. Le corps de logis a été agrandi en 1770 à l´initiative de François-Louis Gouyon du Vaurouault (d´après Daniel de la Motte-Rouge). Confisqué à la Révolution et vendu comme bien national, il a été récupéré par Armand Gouyon de Vaurouault au début du 19ème siècle, puis est passé dans la famille de la Motte-Rouge en 1823 par le biais du mariage de Julie Gouyon de Vaurouault avec Joseph-Emmanuel de la Motte-Rouge.

Période(s)Principale : 2e quart 17e siècle
Principale : 4e quart 17e siècle
Dates1643, daté par travaux historiques, porte la date
1688, daté par travaux historiques
Auteur(s)Auteur : Garengeau Simon architecte attribution par tradition orale

Le château de Vaurouault occupe une position isolée dans la vallée du Frémur au sud de la commune de Fréhel, à proximité de la baie de la Fresnaye. Les bâtiments sont construits en moellons de grès, schiste et granite. Ce château comprend une cour carré pourvue à l´entrée d´une demi-lune et d´un portail à arc en plein cintre sommé d´un fronton triangulaire, d´une chapelle à vaisseau unique et à chevet à pans coupés à droite, d´un corps de bâtiment à usage de dépendance à gauche et d´un grand corps de logis au fond. Ce corps de logis est une construction de type ternaire à neuf travées composée de quatre pièces en enfilade au rez-de-chaussée et d´une cage d´escalier centrale abritant un bel escalier tournant à retours avec jour pourvu d´un garde-corps en fer forgé. De plan rectangulaire simple en profondeur, il est cantonné à chaque angle postérieur d´une tour carrée, dont celle de droite est coiffée d´un toit à l´impérial sommé d´un lanternon. Un logement désaffecté est greffé sur cette tour à l´arrière. Le château du Vaurouault comprend également les vestiges d´un jardin à la française délimité par un mur de clôture pourvu à l´est d´une échauguette décorative sur chaque angle.

Mursgrès
schiste
granite
moellon sans chaîne en pierre de taille
pierre de taille
Toitardoise
Étages1 vaisseau, rez-de-chaussée, 1 étage carré, comble à surcroît
Élévations extérieuresélévation à travées
Couverturestoit à longs pans
toit à l'impériale
croupe
noue
pignon découvert
Escaliersescalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours avec jour en maçonnerie
Typologiestype ternaire, variante à neuf travées. Pièces en enfilade
États conservationsrestauré

Ensemble architectural remarquable.

Statut de la propriétépropriété privée
Intérêt de l'œuvreà signaler

Annexes

  • 20052203961NUCB : Archives départementales des Côtes-d'Armor, 4 num 1/13, Numplan 9.

    20052203967NUCB : Archives départementales des Côtes-d'Armor, 60 J 226.

Références documentaires

Documents figurés
  • AD Côtes-d'Armor : 4 num 1/13, plans cadastraux parcellaires de 1826.

    Numplan 9, section C, 3ème feuille
  • AD Côtes-d'Armor : fonds Frotier de La Messelière, 60 J 226 : planches de dessins de monuments et de sculptures, recueil in-plano (Penthièvre : 138 planches).

    Archives départementales des Côtes-d'Armor : 60 J 226
Bibliographie
  • AMIOT, Pierre. Histoire du Pays de Fréhel. Fréhel : Pierre Amiot, 1981.

    p. 392-400
  • COUFFON, René. Répertoire des églises et chapelles du diocèse de Saint-Brieuc et Tréguier. Saint-Brieuc : Les Presses Bretonnes, 1939.

    p. 303
  • LA MOTTE ROUGE, Daniel de. Châtellenie de Lamballe. Vieilles demeures et vieilles gens. Hénansal : Daniel de la Motte-Rouge, 1977.

    p. 204-216
  • LE SAULNIER DE SAINT-JOUAN, Régis. Dictionnaire des communes du département des Côtes-d'Armor : éléments d'histoire et d'archéologie. Saint-Brieuc : Conseil Général des Côtes-d´Armor, 1990.

    p. 435
  • MONIER, M.-E. Châteaux, manoirs et paysages ou quinze promenades autour de Dinan. Mayenne : Joseph Floch imprimeur-éditeur, 1975.

    p. 428-429