Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Château de la Vieuxville, rue du Moulin d'Anne (Saint-Cast-le-Guildo)

Dossier IA22000958 réalisé en 2002

Fiche

Appellations La Vieuxville
Parties constituantes non étudiées cour, ferme, logement, étable, écurie, garage
Dénominations château
Aire d'étude et canton Communes littorales des Côtes-d'Armor - Matignon
Adresse Commune : Saint-Cast-le-Guildo
Lieu-dit : la Vieuxville
Adresse : rue du Moulin d'Anne
Cadastre : 1826 B1 130, 131, 132, 133, 134, 135, 136, 137, 138, 139, 140, 143, 144 ; 2001 282 AN 256, 257, 260, 261, 264, 297, 474, 475, 477, 479, 480, 481, 484, 486, 621, 622, 623, 624, 625, 626

Le château de la Vieuxville a été construit entre 1804 et 1826 par Jean-Jérome-François Besnard, propriétaire du lieu, sur le site d'un ancien manoir choisi dès le moyen âge comme la résidence principale des seigneurs de Gouyon-Beaucorps. L'analyse des plans par masse de culture et du cadastre napoléonien révèle la construction d'un nouveau corps de logis et le choix d'une nouvelle orientation entre 1804 et 1826. Reconstruit au cours du 1er quart 19e siècle, agrandi par la construction d'une tour d'escalier dans le 1er quart 20e siècle, il est cédé à l'évêché de Saint-Brieuc en 1940, puis revendu la même année à l'inspecteur général des haras Le Harivel de Gonneville qui ajoute au corps de logis une sixième travée et entreprend plusieurs modifications dans les dépendances. Le site comprend également deux logements mitoyens du 4e quart 19e siècle. Etable et écurie datant de la fin du 18e siècle, début 19e siècle. Remise à automobile datant du 1er quart 20e siècle. Bâtiments de part et d'autre de l'entrée de la cour datant de la fin 18e siècle, début 19e siècle. Ancienne métairie de la porte restaurée et remaniée dans la 2e moitié du 20e siècle.

Période(s) Principale : limite 18e siècle 19e siècle
Principale : 1er quart 19e siècle
Principale : 1er quart 20e siècle
Principale : 2e quart 20e siècle

Corps de logis de plan rectangulaire allongé, à double orientation, simple en profondeur, construit en schiste et en granite, comprenant un étage carré et un étage de comble. Elévation ordonnancée à six travées. Tour d'escalier hors-oeuvre à pans coupés à l'arrière. Traces de reprises de maçonnerie en façade indiquant l'ajout d'une sixième travée. Porte et lucarnes architecturées. Maison de plan rectangulaire sur sous-sol, réunissant sous le même toit deux logis de plan massé. Etable de plan rectangulaire allongé, à porte cintrée en mur-pignon. Ecurie de plan rectangulaire, à porte et porte haute cintrées en mur-pignon. Remise à automobile de plan massé, construite en schiste, couverte d'un toit à longs pans et demi-croupe avec aisseliers de bois décoratifs. Deux bâtiments de plan massé de part et d'autre de l'entrée de la cour, à un étage carré, construits en schiste et granite, dont un ouvert en gouttereau et l'autre en pignon.

Murs schiste
granite
brique
moellon
Toit ardoise
Étages 1 étage carré, étage de comble
Élévations extérieures élévation ordonnancée
Couvertures toit à longs pans
toit en pavillon
pignon découvert
demi-croupe
Escaliers
escalier de distribution extérieur : escalier droit, en maçonnerie
Typologies type ternaire, variante à cinq travées. Oeuvre représentative (typicum)
Statut de la propriété propriété privée
Intérêt de l'œuvre à étudier

Annexes

  • 20022215013NUCB : Archives départementales des Côtes-d'Armor, 3 P plan, carton 3 ; 2 num 1/28, Numplan 1.

    20022215014NUCB : Archives départementales des Côtes-d'Armor, 3 P plan ; 2 num 1/15, Numplan 5.

    20022214939NUCB : Archives départementales des Côtes-d'Armor, 16 Fi.

Références documentaires

Documents d'archives
  • A.D. Côtes-d'Armor : 2 Num 1/28.

    Numplan 1
  • A.D. Côtes-d'Armor : 2 Num 1/15.

Bibliographie
  • FROTIER DE LA MESSELIERE, Henri. Le pays de Lamballe. Saint-Brieuc : Francisque Guyon Editeur, 1921.

    p. 37-38
  • LA MOTTE ROUGE, Daniel de. Châtellenie de Lamballe. Vieilles demeures et vieilles gens. Hénansal : Daniel de la Motte-Rouge, 1977.

    p. 278-279
  • AMIOT, Pierre. Histoire de Saint-Cast-le-Guildo des origines à nos jours. Bannalec : Imprimerie Régionale, 1990.

    p. 462-470