Logo ={0} - Retour à l'accueil

Château de la Crochais (Ploubalay fusionnée en Beaussais-sur-Mer en 2017)

Dossier IA22017364 réalisé en 2010

Fiche

Parties constituantes non étudiéesmanoir
Dénominationschâteau
Aire d'étude et cantonCôte d'Emeraude - Ploubalay
AdresseCommune : Beaussais-sur-Mer
Lieu-dit : Ploubalay, Crochais (la)
Cadastre : 1827 C2 634 ; 2003 C 505
Précisionschangement du nom de la commune après inventaire commune inventoriée sous le nom : Ploubalay

Situé au voisinage d'un souterrain du second âge du Fer (cad. C 1166), le château de la Crochais est le témoignage d'une occupation pluriséculaire du site : le site comprend en effet un logis manorial du 15ème siècle et un logis du 18ème siècle " avec cour close et chapelle ", selon Henri Frotier de La Messelière, ayant appartenu, selon ce dernier, aux familles Ladvocat (XVe - XVIIIe s.) et Briot (XIXe-XXe s.).

Période(s)Principale : 15e siècle
Principale : 18e siècle

À l'est du territoire communal, le site du château de la Crochais présente un important logis de style néo-classique aspecté au sud. Précédé d'un saut-de-loup dont une extrémité joignait, à l'appui de l'analyse du cadastre de 1827 et du croquis du vicomte Henri Frotier de La Messelière, le chevet à pans coupés de la chapelle placée sous le patronage de saint Jean-Baptiste, ce logis composé d'un étage carré et d'un étage de comble est divisé par trois murs-de-refend montant de fond et portant souche de cheminée. La façade antérieure sur cour présente cinq travées régulières, chaque travée étant formée par de grandes fenêtres rectangulaires verticales. La travée antérieure gauche, coiffée d'un toit en pavillon sommé d'épis de faîtage en zinc, et la travée recevant l'entrée, sont en ressaut, la première étant affirmée par un large fronton-pignon triangulaire présentant probablement à l'origine des armoiries du commanditaire, la seconde étant soulignée par deux rampants antérieurs à redents décoratifs. Le logis manorial primitif, situé à l'arrière du précédent logis, est un logis de plan rectangulaire à un étage carré dont la façade postérieure présente une tour circulaire demi-hors-oeuvre enfermant probablement un escalier en vis. Cette tour est située au droit de l'entrée architecturée (porte à arc en anse de panier en accolade s'inscrivant dans un arc brisé mouluré à base prismatique et à archivolte). La façade antérieure est en outre ouverte de deux croisées à l'étage.

Mursgranite
schiste
enduit partiel
moellon sans chaîne en pierre de taille
Toitardoise
Étagesrez-de-chaussée, 1 étage carré, étage de comble
Élévations extérieuresélévation à travées
Couverturestoit à longs pans
toit en pavillon
pignon découvert
noue
croupe ronde
croupe polygonale
Escaliersescalier dans-oeuvre : escalier en vis en maçonnerie
États conservationsétat moyen

Le site du château de la Crochais permet d'appréhender, outre la permanence de l'occupation du site, l'évolution de l'habitat seigneurial de la fin du Moyen Age à la fin de l'Ancien Régime.

Statut de la propriétépropriété privée
Intérêt de l'œuvreà signaler

Annexes

  • 20102211986A0A : Archives départementales des Côtes-d'Armor, 4 num 1/8, Numplan 9.

    20102212008NUCB : Archives départementales des Côtes-d'Armor, 60 J 227.

    20102212006PB : Archives départementales des Côtes-d'Armor, 16 Fi 4032.

Références documentaires

Bibliographie
  • BIZIEN-JAGLIN, Catherine, GALLIOU, Patrick, KEREBEL, Hervé. Carte archéologique de la Gaule : pré-inventaire archéologique de la France - 22. Côtes-d'Armor. Paris : Académie des Inscriptions et Belles Lettres / Ministère de l´Education Nationale / Ministère de la Recherche / Ministère de la Culture et de la Communication / Maison des Sciences de l´Homme, Carte archéologique de la Gaule, 2002.

    p. 240