Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Château de Bintin (Talensac)

Dossier IA35029160 réalisé en 2003

Fiche

  • Vue générale nord-ouest
    Vue générale nord-ouest
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • parc
    • jardin potager
    • remise
    • écurie
    • logement
    • pièce d'eau
    • orangerie
    • ferme

Á rapprocher de

Œuvres contenues

Parties constituantes non étudiées parc, jardin potager, remise, écurie, logement, pièce d'eau, orangerie, ferme
Dénominations château
Aire d'étude et canton Ille-et-Vilaine - Montfort-sur-Meu
Adresse Commune : Talensac
Lieu-dit : le Bois de Bintin
Cadastre : 1810 A1 ; 1846 A2 ; 1980 A2
Période(s) Principale : 2e quart 19e siècle
Principale : 4e quart 19e siècle
Dates 1896, daté par source
Auteur(s) Auteur : Le Ray Emmanuel, architecte, attribution par source

Le château est construit en moellons de schiste enduit avec encadrements de baies, chaînes d'angle et corniche en pierre de taille de calcaire. Les communs sont également construits en moellons de schiste et enduits pour la remise-écurie. La façade de l'orangerie est en brique. Les couvertures sont en ardoise.

Murs schiste
enduit
Toit ardoise
Statut de la propriété propriété privée

Annexes

  • Historique : L'étude de divers documents d'archives permet d'esquisser l'histoire du château de Bintin et de son domaine. En 1810, la propriété appartient à Louis Guillot, négociant à Rennes ; la "maison du Bois de Bintin", ancien manoir mentionné depuis le 15e siècle, est située à l'emplacement du château actuel, une pièce d'eau de forme rectangulaire encadrée de deux jardins s'étendent au sud du logis. En 1821, Pierre Ruel, également négociant à Rennes, est propriétaire et fait dresser un plan terrier du domaine ; autour de 1840, il entreprend d'importants travaux, détruit l'ancienne habitation et en construit une nouvelle -celle-ci est déclarée en 1843-. Ainsi, lorsque Marteville et Varin mettent à jour le "Dictionnaire historique et géographique de la province de Bretagne" en 1845, ils s'arrêtent en ces termes sur la propriété : "Le Bois de Bintin est aujourd'hui une charmante habitation moderne, et la plus jolie de celles qui environnent Montfort" ; cette reconstruction s'accompagne d'un réaménagement total des abords, les jardins et le bassin rectangulaire faisant place à un parc paysager et romantique agrémenté d'une pièce d'eau irrégulière comportant une île et des passerelles. Autour de 1850, le domaine passe par alliance à Armand Fidèle Porteu qui a épousé en 1835 la nièce de Pierre Ruel. Son fils, Armand Albert Hyacinthe, député d'Ille-et-Vilaine et maire de la commune, fait transformer le château de Bintin à la fin du 19e siècle. Il fait appel en 1896 à l'architecte rennais Emmanuel Le Ray qui fournit alors un projet d'agrandissement. Prévoyant l'aménagement de services au sous-sol d'un corps de bâtiment ajouté à l'ouest de la construction existante, ce projet n'est pas réalisé, la cuisine ayant finalement trouvé place au niveau du rez-de-chaussée. Cette campagne de travaux, non précisément identifiée, a permis un déploiement important des pièces de réception, -avec en plus de la salle à manger et du bureau, un grand salon, un billard et une bibliothèque au 1er étage -, plus conforme au mode de vie des occupants.

  • 20033517833NUC : Archives départementales d'Ille-et-Vilaine

    20033517834NUC : Archives départementales d'Ille-et-Vilaine

Références documentaires

Documents d'archives
  • A.D.35., série 3 P ; 3 P 2991. Talensac. Tableau indicatif des propriétés foncières.

  • A.D.35., série 3 P ; 3 P 2992. Classement parcellaire des propriétés bâties de la commune de Talensac. Section A à E.

  • A.D.35., série 3 P ; 3 P 2995. Talensac. Matrices cadastrales. Table alphabétique des propriétaires.

  • A.D.35., série 3 P ; 3 P 2998. Talensac. Matrices cadastrales des propriétés bâties.

  • A.D.35., série 3 P ; 3 P 2990. Talensac. Tableau indicatif des propriétés foncières.

  • A.D.35., série 3 P ; 3 P 2996. Talensac. Matrices cadastrales des propriétés foncières.

  • A.D. 35, série 4 J, Fonds Des Bouillons : 4 J 331.

Documents figurés
  • Environs de Montfort - Château de Bintin, Cliché Ch. Legendre. Carte postale, [s.l] : [s.d.] (Fonds iconographique Lagrée, A.D. 35).

  • 3094. Talensac (I.-et-V.) - Château de Bintin, et la pièce d'eau, Cliché Ch. Legendre. Carte postale, [s.l] : [s.d.] (Fonds iconographique Lagrée, A.D. 35).

  • Plan parcellaire de la commune de Talensac. A, 1e feuille. Dessin, [Touppé, géomètre, 1810]. (A.D. Ille-et-Vilaine).

  • Plan parcellaire de la commune de Talensac. Section A, dite du Bourg, 2e feuille. Dessin, [Augier, géomètre, 15 février 1846], échelle 1/2000e. (A.D. Ille-et-Vilaine).

  • Plan de la terre de Bintin avec toutes ses dépendances, située en Talensac, appartenant à M. Ruel, ... Dessin, F.P. Riquet, capitaine du génie, 1821, échelle 50 perches. (A.P.).

  • [Château de Bintin], Façade d'arrivée - Façade vers la ferme - Façade vers le jardin - Plan du rez-de-chaussée - Plan du sous-sol - Plan du 1er étage. Dessin, Emmanuel Le Ray, architecte, 26 nov. 1896, échelle 0,001 pm. (A.P.).

  • [Le Bois de Bintin, élévation de la façade est], dessin sur papier, s.n., s.d. (A.P.).

Bibliographie
  • BANÉAT, Paul. Le département d'Ille-et-Vilaine, Histoire, Archéologie, Monuments. Rennes : J. Larcher, 1928.

    t. IV, p. 208
  • OGÉE, Jean-Baptiste. Dictionnaire historique et géographique de la province de Bretagne. Nlle éd. [1778-1780] rev. et augm. Rennes : Molliex, 1845.

    p. 904