Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Château, Château Létard (Saint-Erblon)

Dossier IA35047837 réalisé en 2007

Fiche

Á rapprocher de

Parties constituantes non étudiées parc
Dénominations château
Aire d'étude et canton Ille-et-Vilaine - Bruz
Adresse Commune : Saint-Erblon
Lieu-dit : Château Létard
Cadastre : 1812 A1 ; 1843 B3
Ce château a été construit par l'architecte Arthur Regnault en 1866 pour la famille Des Bouillons. Il a remplacé l'ancien manoir de Château Létard, qui existe toujours et qui se trouve dans le parc de ce château. Cet ancien manoir a appartenu à l'écrivain Noël du Fail au 16e siècle. Le château est de style néo-gothique, style cher à cette époque (2e moitié du 19e siècle). Il témoigne d´un style architectural très proche du château de la Noé-Saint-Yves à Bain-de-Bretagne, qui date également des années 1860. Tout comme ce château, le château de la Noé-Saint-Yves a été construit sur le site d'un manoir plus ancien. Les échauguettes, le décor de choux frisés sur les lucarnes ou encore les quadrilobes qui ornent les garde-corps sont tout à fait caractéristiques du style néo-gothique. Ce château possède une chapelle moderne qui se situe à l'emplacement de l'ancienne chapelle du lieu.
Période(s) Principale : 3e quart 19e siècle
Dates 1866, daté par travaux historiques
Auteur(s) Auteur : Regnault Arthur, architecte, attribution par travaux historiques

La maçonnerie de ce bâtiment est enduite, seul le niveau de cave ne l'est pas et laisse apparaître une maçonnerie de moellon de schiste. Les échauguettes (tourelles d'angle) sont réalisées en brique. Cet édifice comprend un rez-de-chaussée surélevé au-dessus d'un niveau de cave, ainsi qu'un premier étage et enfin un étage de comble. Le décor est abondant : quadrilobes sur les garde-corps et le bow-window, choux frisés sur les lucarnes. Le château est situé dans un parc à l'anglaise.

Murs schiste
calcaire
enduit
moellon
Toit ardoise
Étages sous-sol, 1 étage carré, étage de comble
Élévations extérieures élévation à travées
Couvertures toit à longs pans
flèche conique
flèche polygonale
noue
pignon découvert
Escaliers escalier hors-oeuvre : escalier en vis sans jour
Typologies tour d'escalier sur l'angle

Données complémentaires architecture IP35

HYPOI sans objet
HYPOE autre
MURS1 schiste ; calcaire ; moellon ; enduit
SCLE1 3e quart 19e siècle
IAUT typicum
ICHR typicum
IESP unicum
ICONTX intégré
SEL sélection possible
Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Bibliographie
  • BANEAT, Paul. Le département d'Ille-et-Vilaine, Histoire, Archéologie, Monuments. Rennes : J. Larcher, 1929.

    p. 376-377 Région Bretagne (Service de l'Inventaire du patrimoine culturel)
  • DU FAIL, Noël. Propos Rustiques. Traduction en français moderne et annotations par Aline Leclercq-Magnien, Paris : Editions Jean Picollec, 1987.

  • GUILLOTIN DE CORSON, Amédée. Pouillé historique de l'archevêché de Rennes. Rennes : Fougeray, Paris : René Haton, 1884.

    Région Bretagne (Service de l'Inventaire du patrimoine culturel)
  • OGÉE, Jean-Baptiste. Dictionnaire historique et géographique de la province de Bretagne. Nlle éd. [1778-1780] rev. et augm. Rennes : Molliex, 1845.

  • Le patrimoine des communes d'Ille-et-Vilaine. Paris : Flohic éditions 2000, 2 tomes, (Le patrimoine des communes de France).

    p. 253